C’est arrivé près de chez vous de Rémy Belvaux (1992) Par B. Kraft

Une petite équipe de journalistes fauchés fait un reportage sur le quotidien de Ben, qui a la particularité de tuer des « petites » gens pour gagner sa vie. Un personnage horrible qui va financer le documentaire grâce à ses meurtres et faire des journalistes ses complices.

C-est-arrivé-près-de-chez-vous-Benoit-Poelvoorde-Remy-Belvaux-poster-affiche

ENTRETIEN AVEC UN TUEUR.

Mettez à coucher les enfants et enfermez la mamie dans sa chambre car on a affaire à du « très glauque » avec ce faux documentaire réalisé par le disparu Rémy Belvaux (Celui-ci se serait suicidé mais y a comme un doute!). Basé sur un scénario simple et filmé avec trois euros, le film raconte les péripéties de notre « ami » Ben, interprété par le très puissant Benoît Poelvoorde (Depuis, c’est pas toujours le cas malheureusement…) qui n’a jamais été aussi cynique et drôle dans un film.

C-est-arrivé-près-de-chez-vous-Benoit-Poelvoorde-Remy-Belvaux-7

Ben ne tue que des personnes âgées ou des monsieurs et madames « Tout-le-monde »(D’ailleurs le film s’ouvre sur l’étranglement d’une femme dans un train filmé nature-peinture en ayant que les râles de la pauvre femme comme bande-son!!). Selon lui il vaut mieux « Travailler petit mais que ça rapporte beaucoup », ça en dit long sur le personnage…

C-est-arrivé-près-de-chez-vous-Benoit-Poelvoorde-Remy-Belvaux-5

En fait, en regardant ce film, avant de vous le chroniquer, je me suis dit: » Mais bon sang!! J’ai l’impression de regarder l’émission « Strip-Tease »!!! Vous devez connaître cette émission qui filme, sans poser de question, la vie de gens pris au hasard (Et plus particulièrement dans le Nord…no comment!!) et ce film c’est ça…mais en version ultra-trash!! « C’est arrivé près de chez vous » est une mine de mini-sketches (Comme dans « Strip-tease »!!) tantôt drôles, tantôt glauques…ou les deux à la fois!! Gasp!!

C-est-arrivé-près-de-chez-vous-Benoit-Poelvoorde-Remy-Belvaux-2

Entre deux meurtres de retraités avec des techniques élaborées (Et que je crie sur la petite dame pour qu’elle ait un infarctus!?) pour piquer l’argent sous le matelas, Ben raconte sa perception de la vie (Méga monologue sur la construction d’une cité HLM et du pourquoi de la couleur rouge des briques: »C’est la couleur du vin et qui dit vin, dit pots-de-vin!! »), nous fait rencontrer sa famille, qui est la véritable famille de Poelvoorde, et sa petite cour « d’amis » qu’il se délecte à prendre de haut en se faisant leur bienfaiteur ( L’épisode des cadeaux d’anniversaire!!).

C-est-arrivé-près-de-chez-vous-Benoit-Poelvoorde-Remy-Belvaux-3

Mais Ben, outre ses crimes horribles (L’étouffement du gosse fait peur!!), est un personnage passionnant de connerie: Il déclame des poèmes et gerbe l’instant d’après en plein resto, il s’improvise boxeur et se fait matraquer, il montre aux journalistes le fameux « jeu du petit gregory »(cherchez sur le net vous allez trouver!! hé hé!!), il entraîne les mêmes journalistes dans une chambre pour violer une femme après s’être pris une cuite….enfin…j’en passe des vertes et des pas mûres!!

Malheureusement, tout ça c’était avant le drame bien entendu (copyright please!! lol!) car l’histoire va mal tourner pour tout le monde mais je vous laisse découvrir tout ça….

C-est-arrivé-près-de-chez-vous-Benoit-Poelvoorde-Remy-Belvaux-6

Simplement je vous conseille vivement de voir ce manuel de l’assassin belge avec les moments durs qu’il comporte mais aussi avec ses répliques, cultes au possible, car c’est sans conteste le meilleur film de Poelvoorde qui reprendra ce côté « Je sais tout et je suis horrible » avec les fameux « carnets de Monsieur Manhattan » qui passaient sur Canal+!!!

Chef d'oeuvre, culte, n'hésitez pas!!!
Chef d’oeuvre, culte, n’hésitez pas!!!

Bruce Kraft.

 

Publicités

12 commentaires

  1. Merci de ta visite. Mais comment apprécier ton blog quand comme moi le cinéma à fini de vous intéresser depuis les années 90. Trop de violence et trop cher pour moi, j’ai reporté mes passions vers d’autres activités.

    J'aime

  2. Pour moi aussi il fait parti des films cultes, des bons acteurs, un bon concept, des bons dialogues, y a tout ce qu’ il faut….
    Et pour en revenir avec la violence, je ne trouve pas le cinéma actuel si violent que ça en terme de « moralité » peut être parfois graphiquement et encore on est souvent assez loin de certaines images de JT devant les quelles souvent les gens bouffent…..

    J'aime

  3. le premier film et le meilleur de Poelvoorde en tueur sadique qui explique ses meurtres devant une caméra de journalistes croyant tenir le scoop de l’année: ils paieront également la facture à force de s’engluer dans une violence trash et malsaine.

    J'aime

  4. – « Si je puis me permettre ? » – « D’abord tu vas me soigner cette mauvaise peau et après tu pourras te permettre ».

    Tellement culte mais tellement glauque ! Surtout la scène de viol dans l’appart. Mais celle de la vieille qui fait une crise cardiaque est simplement mythique. Un film à prendre au second degré !
    😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s