C’est pas mon jour de Skipp Woods (1998) par Mat Castle

Casey Wells, un architecte bobo, mène une vie paisible et un peu ennuyeuse avec sa femme dans un pavillon de banlieue. La venue de Nick, un vieil ami un peu louche, va bouleverser sa petite existence pépère en moins de 24 heures. Ah oui, Casey et Nick sont aussi d’anciens trafiquants de drogue, et Nick avant de partir de la maison de son pote, lui laisse à son insu deux grosses valoches bourrées de coke et d’argent sale. La situation devient plus qu’alarmante quand les vrais proprios du matos (des rastas et des ripoux) débarquent à tour de rôle chez Wells pour reprendre leurs biens…

 C-est-pas-mon-jour-film-movie-Aaron-Eckhart-poster-affiche

HOUSE OF THE DEAD.

Dés les premiers instants de ce « C’est pas mon jour » (« Thursday » en anglishe), on se sent tout de suite en terrain familier avec son ambiance très « tarantinesque » bien allumée. En effet, le long métrage de Skipp Woods respecte à la lettre tous les codes du genre initié par Maître Quentin.

C-est-pas-mon-jour-film-movie-1

Des dialogues croustillants et bien décalés entre truands (dont une conversation mémorable à la « True romance » portant sur une fellation qui aurait mal tournée avec en guest Gary « Les experts » Dourdan), une jolie galerie de « Freaks » plus déglingués les uns que les autres ( le mannequin flingueuse multi-orgasmique cramée du bulbe, le sadique adepte du chalumeau, de la scie circulaire et friand de tequila, ou bien encore le flic taré coupeur de tête de gangster) et des situations grotesques qui amènent une violence frontale inattendue, sont le genre d’ingrédients qui peuvent sortir de l’esprit dérangé de mister « Reservoir dogs » (toutefois ici sans atteindre son talent).

C-est-pas-mon-jour-film-movie-Aaron-Eckhart-3

Plusieurs quiproquos jouissifs font tout le sel de  » C’est pas mon jour » et on éprouve un certain plaisir à voir Casey se foutre dans la merde toujours un peu plus au fil de l’aventure. Entre un rasta complètement déf’ qui veut le buter (sans oublier de lui proposer un bang et un slam avant!!) et une séance de baise forcée avec la bombasse nympho qui a la gâchette facile (et qui a un bomber de cheer leader avec comme inscription le mot « cunt » au dos! et je ne vous parle pas de sa combi de latex rouge à s’en décoller la mâchoire).

C-est-pas-mon-jour-film-movie-2

Casey (si il avait encore besoin de ça) doit aussi jongler avec un psy retors pour l’adoption d’un petit morveux. Alors quand le fonctionnaire costard cravate rencontre Dallas (le nom de la belle garce), c’est plus que folklo.. De belles joutes verbales se terminant le plus souvent dans un bain de sang ponctues cette comédie polar dotée d’un humour noir et trash ravageur (le running gag avec le téléphone.. vache, ou bien encore le petit tchat sur les pornos gays!!) qui ne néglige pas non plus quelques fusillades bien agencées.

 C-est-pas-mon-jour-film-movie-Aaron-Eckhart-4

Pas de bon film sans une bonne interprétation et « C’est pas mon jour » blinde à tous les niveaux son cast, jugez plutôt: Du futur proc’ de Gotham (Aaron Eckhart) à la belle ex-top modèle à se damner, Paulina Porizkova dans un rôle à contre emploi ou bien un Mickey « Marv » Rourke revenu d’entre les morts (qui était à cette époque au point mort niveau carrière), ces protagonistes d’arrière plan épaulent très bien la prestation d’un juvénile Thomas jane, idéal dans la peau d’un loup resté visiblement trop longtemps en cage.

C-est-pas-mon-jour-film-movie-Aaron-Eckhart-6

« C’est pas mon jour » n’est pas ce que l’on pourrait appeler un très grand film (prix du jury au festival de Cognac 1999 quand même) mais son coté fun et décomplexé et sa narration habile font de cette comédie policière une oeuvre politiquement incorrecte et un bon palliatif sympa au monumental « Pulp fiction ». A (re)découvrir..

Bon film
Bon film

Mat Castle.

 

 

Publicités

4 commentaires

  1. Bien fun ce film, me rapelle plus bien de la réplique avec la tueuse je crois que ça donne dans le genre : « je vais te tuer, mais avant tu va jouir ».

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s