Capitaine Sky et le monde de demain de Kerry Conran (2005) par B.Kraft

New York dans les années 30. Alors que des scientifiques renommés commencent à disparaître et que Manhattan est attaqué par des machines volantes et de gigantesques robots, le reporter Polly Perkins décide d’enquêter. Elle est aidée par l’héroïque pilote capitaine Sky. Ils découvrent que la personne qui est derrière ce complot est le Dr. Totenkopf. Son but est la destruction du monde…

Capitaine-Sky-et-le-monde-de-demain-Jude-Law-Angelina-Jolie-Gwineth-Paltrow-poster-affiche

CAPTAIN BIGLOO.

Chaque année la France enregistre plus de 500 sorties de films. Sur ces 500 films les chiffres indiquent que 30% environs sont des films américains, plus de 40% sont français et vous aurez fait le calcul par vous même…il reste 30% de productions internationales (Heureusement que je vous aide car tout le monde n’est pas habilité à faire des soustractions…ou additions!!).

Capitaine-Sky-et-le-monde-de-demain-Jude-Law-Angelina-Jolie-Gwineth-Paltrow-5

Ces chiffres sont officiels mais à « La Pellicule Brûle » nous avons été plus loin car sur ces 30% venant de l’international j’en ai compté à peu près 15% venant d’Europe. Sur ces 15% j’en ai dénombré 50% de bons, 30% de moyens, 10% de pas bons….et 10% qu’on peut facilement assimiler à des résidus d’urine que l’on peut retrouver sur les cacahuètes d’un bar bien populaire à Armentières (Dans le Nord). « Captain Sky et le monde de demain » fait partie de cette catégorie….

Capitaine-Sky-et-le-monde-de-demain-Jude-Law-Angelina-Jolie-Gwineth-Paltrow-4

Le premier film de Conran, tiré d’un court métrage intitulé « The World of Tomorrow, est filmé entièrement sur fond bleu (Wouah…comme la météo dis donc!!) et met donc en avant une ribambelle d’effets spéciaux en tout genre. En plus, la pochette du dvd indique: » Une prouesse technique étonnante, une aventure passionnante » alors tout le monde se dit: »Banco!! » mais le problème est que cette phrase d’accroche est signé Roger Ebert. Qui c’est celui là? Ni plus ni moins qu’un des plus grand critique ciné américain…Mouaiiii.

Capitaine-Sky-et-le-monde-de-demain-Jude-Law-Angelina-Jolie-Gwineth-Paltrow-2

C’est vrai que l’esthétisme des années 30 lié à une technologie futuriste rend le tout sympathique (un aspect vieille photo vraiment intéressant!!) mais c’est tout.
Car si la question de l’esthétisme a été réglée, il faut bien admettre que ça rame pas mal au niveau des effets spéciaux qui auraient dû être à la hauteur (des robots géants ridicules se balladant dans des rues presque vides!!). Il n’en est rien car c’est moche, pire, le rythme infligé au spectateur est d’une lenteur telle qu’elle laisse le temps de voir dans le détail la médiocrité de l’animation.

 

Capitaine-Sky-et-le-monde-de-demain-Jude-Law-Angelina-Jolie-Gwineth-Paltrow-1

J’ai une maladie vraiment exaspérante qui ne se manifeste que devant les films chiants et qu’on appelle « Trypanosomiase Africaine » ou « maladie du sommeil », autant vous dire qu’elle s’est alors manifestée trois fois durant le film!!!
En plus vous pouvez ajoutez à cela un casting de stars qui auraient oublié leur talent à la maison avant le tournage et que ce soit Jude Law en Captain Sky, Gwynneth Paltrow en journaliste qu’on a envie de baffer ou Angelina Jolie en « hôtesse de l’air borgne », personne n’arrive à donner l’impression de s’éclater.

S’éclater? Et oui car ce que ce film aurait eu besoin de beaucoup d’humour, pour pallier à un trop plein de sérieux. Ce film est clairement un hommage aux vieilles BD américaines qui regorgeaient d’actes héroïques et d’une certaine naïveté  face à des sujets plus sérieux (Comme le nazisme!!) où des « super héros » de guerre gagnaient la seconde guerre mondiale en deux clins d’oeil…

Capitaine-Sky-et-le-monde-de-demain-Jude-Law-Angelina-Jolie-Gwineth-Paltrow-3

Ici aucun de second degré assumé et le spectateur ne sentira à aucun moment que Conran ai pu se faire plaisir une seule seconde en réalisant ce film. « Captain Skaï et le monde de merde » aurait été plus approprié car ce film a peut-être la gueule du cuir et le prix du cuir mais ça n’en aura jamais la qualité.

Quelle bouse!!!
Quelle bouse!!!

Bruce Kraft.

 

Advertisements

5 commentaires

  1. une des rares fois ou je me suis endormi au cinéma,en plus c’est d’ un naif et carrément neneu pas étonnant avec des acteurs qui sont aussi charismatiqueS que martine aubry…

    J'aime

  2. Je me rappel vaguement de ce film, faut dire que depuis 2005 on en a vu bien d’autres… Tout ca pr dire que d’apres mon souvenirs j’avais pas ete plus enthousiasmée que ca, meme si le design
    etait plutot pas mal et qu’on avait de bons acteurs dedans.

    Dommage que ce fut un poil raté aussi quoi. A croire que le real avait abusé d’aperitif malté, au point d’avoir introduit le nom de sa boisson ds le titre de son film lol

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s