Appartement 1303 de Ataru Oikawa (2007) par Bruce Kraft.

L’appartement 1303 est situé au 13ème étage d’un grand bâtiment. La vue sur la mer est à couper le souffle, mais l’histoire de l’appartement est choquante. En effet, bon nombre de jeunes femmes s’y sont suicidées en se jetant du balcon et la tragédie est sur le point de se reproduire…

Appartement-1303-film-poster-affiche

Comme vous le savez sûrement j’adore les films d’épouvante japonais genre « The ring » ou « The Grudge » et c’est pour cela qu’en voyant cet « Appartement 1303 » dans un bac de supermarché pour une somme dérisoire, je ne pouvais décemment pas repartir sans. Histoire de faire durer le plaisir je le met de côté chez moi pour qu’il faisande un petit peu dans mon esprit pendant quelques jours et arrive enfin le jour J où en me mettant au lit avec ma moitié nous décidons de mettre le dvd dans le lecteur….hop….zouuuuu (Mon lecteur dvd est ancien d’où ce genre de bruit un peu efféminé!!), c’est partiiiiiii!!

Appartement-1303-film-4

On comprend très vite alors que l’heure trente quatre de film va être placée sous le signe du film amateur et du pompage sur une multitude de films japonais. Première remarque pour le doublage français qui laisse rudement à désirer et étant donné que je n’ai pas eu encore le temps d’apprendre cette langue merveilleuse et si facile d’accès, qu’est le japonais, je dois bien m’en accommoder. Ensuite je me suis dit qu’en fait la qualité du doublage était proportionnelle à la qualité des acteurs qui atteignent un niveau assez proche de 6 sur « l’échelle de Diefenthal » (Inventée par nos soins pour rendre hommage à ce « superbe acteur » de la saga « Taxi » et permet de noter, entre 1 et 10, le degré de médiocrité d’un acteur…je sais c’est dégueulasse…et alors?).

Appartement-1303-film-1

En effet les acteurs ne brillent pas par leur présence et le clou du spectacle c’est peut-être la soeur d’une des victimes, qui va devenir l’héroïne du film, buvant une seule bière par chagrin et qui finit d’entrée de jeux bourrée et tombe du canapé en continuant à chialer….Moi je vous dis qu’une bière c’est vraiment ridicule car ma copine il lui en faut quand même un peu plus pour être « pompette »…hum hum.

Appartement-1303-film-2

Sinon niveau scénar’ ça reste basique avec une habituelle, et je dirais même traditionnelle, histoire de fantôme aux cheveux longs lorgnant du côté du poulpe grâce à des cheveux tentacules, rigoureusement badigeonnés avec un gel qui ne donne pas d’effet carton à la moumoutte mais qui laisse une souplesse permettant d’attraper et de jeter dans le vide toutes les pauvres cruches venant habiter dans cet appartement. Puis il y a l’habituel enfant inquiétante se balladant dans l’immeuble au comportement plus que malsain…d’ailleurs je serais le père de la gamine je me ferais du soucis et j’l’enverrais illico presto chez un psy…on sait jamais c’est le genre de gosse à jouer avec des cadavres…

Les scènes se succèdent avec, au mieux, deux ou trois séquences de frisson notamment quand le fantôme se déplace à quatre pattes pour foncer sur ses victimes….glauque à souhait!! Autre petit moment sympa est le « fantôme de l’ascenseur » très réussi…malheureusement évoqué pour une simple histoire entre jeunes…Dommage, c’était peut-être ce fantôme qui aurait mérité un film!! Par contre le côté ridicule c’est sans conteste l’effet donné à la voix du fantôme vers la fin du film avec un retour aux effets de voix que l’on pouvait retrouver dans les mangas…en 1990!!

Appartement-1303-film-3

Alors au final? Un film plat, sans surprise et qui n’arrive pas à la cheville de ses grands frères qu’il tente, de manière très pédante, d’égaler. A oublier. N’empêche…moi qui cherchait un appart’ je crois que cette histoire m’a foutu un peu les boules parce que du coup j’ai préféré aller habiter à l’hôtel…j’ai la chambre 1408…..au moins je suis sûr qu’il ne m’arrivera rien…hé hé.

Bof, ça passe encore
Bof, ça passe encore
Advertisements

7 commentaires

  1. Ben je suis d’accord. J’ai été très fan de la mouvance fantastique japonaise pendant tout un temps, mais « Reincarnation » et ce film-ci ont marqué le début de la fin du schmilblick pour moi…

    J'aime

  2. t’aimes te faire du mal Brucie pour regarder des films asiat’ tout pourris!? (c’est pas la premiére fois en plus poto!) et pis pourquoi ton fantome a du papier Lotus sur la gueulle (avant
    derniére photo!)?!

    J'aime

  3. Bon j’ai gouté…au début j’ai cru a du chocolat et au final oui c’est bien de la merde

     

    J’en parle dans l’article de mes derniers films vu (ah oui et si tu veux rire jéte un oeil a ma critique sur Legend of
    Chun Li )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s