Dead snow de Tommy Wirkola (2009) par Bruce Kraft

DEAD LUGE DE NAZIS.

Des vacances en montagne tournent au cauchemar pour un groupe de djeun’s  lorsqu’ils se retrouvent confrontés à une menace surnaturelle. Des nazis zombies sortis de la glace ont décidé de les étriper….

Dead-snow-movie-film-poster-affiche

Internet a quand même quelque chose de magique pour les petites prod’ sorties de nulle part car sans ça je ne sais pas si aujourd’hui on parlerait de ce film qui nous vient tout droit de Norvège. En effet, c’est sur la toile que s’est faite la réputation du film qui avait tout pour attirer le fan d’horreur et de gore en faisant sa pub grâce à des nazis (des SS s’il vous plaît!!) revenus de l’enfer.

Dead-snow-movie-film-1

Ce qui prouve encore une fois l’attrait pour ses soldats pas comme les autres. Pour l’anecdote le film aurait dû s’appeler « Red Snow » mais pour des raisons juridiques et à cause d’une série portant le même nom Wirkola devra s’arrêter sur « Dead Snow » qui, à mon avis, est bien plus « rentre dedans ».

Sachez aussi que de vouloir tourner un film de zombies en Norvège n’est pas chose aisée puisque l’équipe va être confronté à un climat des plus exécrables avec des tempêtes de neige intempestives. Parlons maintenant de l’histoire….mais quelle histoire?

Dead-snow-movie-film-4

De jeunes étudiants en médecine (comme par hasard !!) se retrouve dans un chalet (pour copuler?) et qui se font accueillir par un redneck local qui leur raconte la légende de nazis qui se seraient fait prendre dans la neige et que l’on a jamais revu….Simple, court et efficace surtout pour un film qui se veut drôle dans le genre. Alors là tout le monde se lève et demande: » Ki ki va mourir en premier? ».

Ouai, en fait c’est la seule question qu’on se pose car le reste du film (c’est à dire les trois quarts!) sont dédiés au massacre pur et dur et les scènes gores se succèdent dans l’amateurisme le plus total (avec des effets spéciaux pas toujours convaincants). Il faut quand même reconnaître qu’il y a un certain raffinement sur la manière dont chaque perso crève (le fan d’horreur littéralement déchiré en deux!!) ou crève du zombie nazi (bien vu la faucille et le marteau comme clin d’oeil!!).

Dead-snow-movie-film-6

Le problème de ce « Dead Snow » est que le côté « humouristique » n’est pas assez marqué et la putain de comédie gore qu’aurait dû être ce film devient vite un vulgaire film de zombie où on rit parfois et qui ne trouve son originalité que dans le magnifique cadre où se déroule l’action.

Dommage car des passages restent comiques comme celui de la fille perchée sur un arbre, pour échapper à deux trouffions de la mort, qui va se faire repérer à cause d’un piaf qui défend son nid ou celui où un des djeun’s qui se fait mordre par un zombie, croit qu’il va devenir zombie (le con!!) et se tranche le bras mais hors de question quand il s’agit de ses parties!!

Dead-snow-movie-film-2

Par contre, et là c’est plutôt chiant, les acteurs sont vraiment mauvais (bien que la norvégienne se laisse regarder!! hé hé!!) et c’est surtout là qu’on sent qu’on a devant nous une petite prod’ au budget pas assez conséquent pour avoir des acteurs du calibre au dessus.

« Dead Snow » est ce qu’il est et s’assume: une petite production avec ses qualités (certaines séquences biens réalisées, de la recherche au niveau des scènes gores parfois drôles!!), ses défauts (rythme lent, acteurs plus que moyens, effets spéciaux pas crédibles..) et qui n’est pas à hurler de rire. Alors certains crieront au scandale mais moi ça m’a quand même fait passer un moment sympa parce qu’après tout un nazi n’est jamais aussi drôle que lorsqu’il est mort…et vivant!!

Bof, pas terrible
Bof, pas terrible

« Dead Snow » de Tommy Wirkola.Distribué par IFC Films. Avec Lasse Valdal, Charlotte Frogner, Vegar Hoel. Durée: 1h31.

Publicités

6 commentaires

  1. Je l’ai vue il n’ y a pas longtemps à la tv celui là. J’en ai un pas si mauvais souvenir. Je m’attendais à une série Z atroce.

    Même si le film n’en ai pas loin il propose quand même de bons moments avec des scènes bien crades et des paysages hivernaux qui m’ont bien plu à moi qui aime ce genre de cadre.

    Pour le scénario c’est quand même très moyen avec des messages pas toujours très clairs.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s