Contagion-Paragraph 78 (2011) de Mikhail Khleborodov par Bruce Kraft

28 VODKAS PLUS TARD.

Dans un futur proche en Russie, un groupe de mercenaires est reformé pour intervenir dans une base de missiles, mais leur mission prend rapidement un tour inquiétant.

Contagion-Paragraph-78-movie-film-poster-affiche

« Le plus gros budget du cinéma russe!! » dit fièrement le slogan sur la jaquette du DVD. Alors là du coup on est curieux n’est-ce pas? Non? Bon, tant pis mais moi je l’ai vu alors je vais vous en parler quand même. Bon, première mise au point (ou aux poings quand c’est Marc Shift qui chronique un film!!) le film date de 2007 mais n’arrive chez nous que 4 ans après parce qu’en fait les éditeurs russes utilisent un mode de transport économique et du coup les chargements passent d’abord en Roumanie puis la Turquie, la Syrie et enfin la Libye. Ceci entraînant cela « Contagion » arrive avec du retard chez nous.


Contagion-Paragraph-78-movie-film-1

Dommage, car on tombe sur un produit qui n’a rien à voir avec les productions habituelles russes et quand je dis ça le mot est faible tant on croirait ce film tout droit sortit d’un studio américain. Tous les ingrédients du blockbuster U.S. de science fiction sont là. Tout d’abord Khleborodov présente ses personnages avec des mercenaires en guise de héros cools (même en Russie y en a!!) et ultra clichés: un mongol philosophe, un russe d’origine brésilienne taré, un gros pataud homosexuel (ça c’est nouveau!!) qui porte le plus gros gun (en gros, quand t’es gros ton flingue est gros. Bravo la logique!), le chef crâne rasé qui botte le cul de tout le monde, une nana calée en informatique et en « coups de poings dans la gueule des machos! »….et j’en passe. Pour couronner le tout, toute l’équipe n’en finit plus de se vanner pendant tout le film quitte à tomber dans l’absurde.

Contagion-Paragraph-78-movie-film-3

Cette joyeuse bande de vieux roublards se retrouve dans une base où un virus se serait échappé touchant les scientifiques à l’intérieur et, accompagnée d’un toubib peu loquace, va découvrir que la mission ne va pas du tout se passer comme prévue. Le film va peu à peu nous entraîner dans un huis clos meurtrier où les vieilles tensions vont ressurgir en réaction au terrible sort qui les attend (méchant le sort!! Méchant!!).

Contagion-Paragraph-78-movie-film-5

Inutile de vous mentir « Contagion-Paragraph 78 » sent à plein nez le film de fan boy car il est impossible de ne pas penser à « The Thing » ou « Aliens » pour l’ambiance « base polaire » et huis clos pour le film de Carpenter et l’équipe de mercenaires pleins de flingues cherchant un ennemi « invisible » pour le film de Cameron. Fan boy mais pas copieur car M.K. (c’est plus simple que de réécrire Khleborodov…hum…) donne du style à son film même s’il y a peu de SFX et parvient même à nous mettre carrément sur le cul avec un gunfight au…corps à corps ou avec une séquence « braquage multiple » digne d’un Johnny To (Tootsif risque d’en avaler de travers sa margarita!!).

Contagion-Paragraph-78-movie-film-6

Une excellente surprise donc? Et bien non car finalement le dernier acte bande franchement mou et laisse malheureusement le spectateur sur l’autoroute de l’ennui avec une fin manquant outrageusement d’originalité laissant une bravoure dégueulasse et fausse conclure le film qui, sans être exceptionnel, arrivait à nous faire passer un moment agréable malgré quelques lacunes dans le rythme. C’est rageant, il n’y a pas d’autre mot car on tenait là un véritable hommage aux films de S-F américains où humour noir, violence et cynisme prédominaient.

Sympa, sans plus
Sympa, sans plus

« Contagion-paragraph 78 » de Mikhail Khleborodov. Distribué par Swift productions. Avec Yuri Kutsenko, Azis Beyshinaliev, Mikhail Yefremov. Durée: 2h10.

Publicités

2 commentaires

    • Je ne l’ai pas conseillé je l’ai même cassé!? J’ai dis simplement qu’il fallait surveiller la Russie de près et avec ce contagion je mise gros sur l’avenir cinématographique de ce pays!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s