Musée H.R. Giger, une visite dans le cadre du Bloody Week End par Tootsif

Dans le cadre du Bloody Week End, convention sur le film de genre dont l’ami Marc vous avait déjà parlé (vous retrouverez ici l’interview de Loïc Bugnon, le créateur du festival et , celle de Monsieur Philippe Nahon, acteur, que nous avons eu la chance de croiser lors du Bloody Week End et qui est d’une grande disponibilité et gentillesse), une visite du musée consacré à H. R. Giger, artiste principalement connu pour être le créateur de la mythique créature d’Alien (dont la tétralogie est chroniquée sur votre blog bien aimé ici pour le 1, le 2, le 3 et le 4).

Mais avoir le droit de visiter le musée Giger et d’en admirer les œuvres ça se mérite. Le musée se trouve dans le pittoresque et charmant village de Gruyères, en Suisse, en principe à 2 heures de la ville d’Audincourt, lieu du festival.

Malheureusement notre bus est tombé dans une faille spatio-temporelle puisque nous atteignîmes la charmante bourgade sur les coups de 13 H après 5 H de bus.

C’est donc à Gruyères, village que je connaissais essentiellement pour le fromage du même nom que se trouve le musée et quand on arrive le décalage entre l’œuvre de Giger (sombre, pessimiste, industriel, visionnaire voire malsaine) et le cadre du village (chaleureux, bucolique, traditionnel) est assez particulier et inattendu, chose que confirme le cadre du musée, qui est un château tout en boiserie et vieille pierre, bien loin de l’univers visuel de Giger.

Bon, passons à la visite du musée proprement dite. Cette dernière, très complète, permet de contempler toutes les facettes de l’artiste puisque cela va de la sculpture :

(visages d’enfants difformes dont Giger a aussi des pièces dans son jardin qu’il laisse s’oxyder avec le temps et la pluie)

(détail de ces visages)

(fontaine représentant les 12 signes du zodiaque, la vraie est dans le jardin de Giger)

(table créée par Giger, l’ombre du pied forme un pentagramme censé protégé les convives)

à la peinture :

(tableau dont le visage est inspiré de sa première femme, dépressive, qui s’est suicidée avec l’une de ses armes)

(tableau issue de la pièce rouge du musée, regroupant les pièces les plus érotico-trash du musée)

Et surtout à son travail pour le cinéma, avec Alien (dont malheureusement l’artiste n’a pu récupérer tout son travail suite au contrat signé avec les studios)

(sculpture d’Alien taille réelle, + de 2 M de haut)

(tête d’Alien où les marionettistes des effets spéciaux glissaient leur main pour la faire se mouvoir)

(sculpture du fameux cosmonaute mort du vaisseau où l’équipage du Nostromo retrouve les oeufs d’Aliens)

(sculpture représentant le bébé Alien issu d’un animal (vache ou chien suivant les versions) dans Alien 3)

La Mutante

(pas le truc le plus connu de la mutante ! Dans un cauchemar, la mutante voit cette espèce de train à peine 2 secondes ! Giger en a fait toute la sculpture wagon par wagon)

Et le projet de film, abandonné, avec Alejandro Jodorowsky sur Dune

(table où devaient siéger les princes de Dune)

C’est donc une visite intense, qui nous plonge dans l’univers sombre bio-mécanique d’un artiste visionnaire et il est donc temps de laisser les verts alpages suisses pour reprendre nos pérégrinations au Blood Week-End. Malheureusement, s’il est difficile de rentrer en Suisse, il l’est tout autant de la quitter puisque le voyage retour pris 4 heures.

Heureusement on avait de belles images en tête et tout une bande de festivaliers aussi passionnés et timbrés que nous pour transformer ces péripéties en joyeuse ballade.

Dans tous les cas encore un grand merci à Loïc Bugnon et à toute l’équipe du Bloody Week End (d’ailleurs vraiment très sympa et disponible) de nous avoir permis de visiter ce musée.

Liens utiles :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s