Cars 2 (2011) de John Lasseter par Flow

Après le génialissime Toy Story 3 qui concluait une époque pour le studio, on attendait Pixar au tournant. Leur dernier film était-il un chant du cygne ou une preuve de maturité en forme de nouveau standard de qualité? Il est certainement trop tôt pour répondre mais ce second opus des aventures de Flash Mcqueen est certainement le plus mauvais (ou moins bon) long-métrage du petit studio devenu grand.

Cars-2-movie-film-poster-affiche

Perte de vitesse.

La vie suit son cours à Radiator Springs. Flash, le bolide, continue de gagner les championnats alors que son meilleur ami, Martin l’idiot du village, plane gentiment dans sa bourgade natale. Lorsqu’ils s’envolent pour un nouveau championnat et que la dépanneuse est confondue avec un espion américain, les choses se compliquent…

"CARS 2" (L-R) Lightning McQueen, Mater, Luigi, Guido, Fillmore, Sarge ©Disney/Pixar.  All Rights Reserved.

Aventure pour les plus petits…

Il est clair que le film a été conçu pour les plus petits. Tout est destiné au jeune public. Du message sur le dépassement de soi (Martin et sa bêtise) à celui sur la tolérance (oui mais Flash l’accepte tel quel) tout est simpliste. Un ton naïf auquel Pixar ne nous avait pas du tout habitué. Pas de doutes, les têtes blondes apprécieront ce récit d’aventures mâtiné de voyages au bout du monde, de voitures qui parlent, d’espions et de courses effrénées.

cars-2-movie-film-6

…et fermée aux plus grands.

Mais les adultes, à contrario, n’y trouveront que très peu de raisons de satisfaction. Bourré de références façon Dreamworks, le film ennuie. Ces dernières constituent un peu l’arbre qui cache la forêt. Ou plus précisément le scénario qui tourne à vide. On trouve d’innombrables clins d’œil à James Bond et à l’espionnage, des toilettes japonaises interactives, etc, etc… A côté de ça, tout ce qu’on a à se mettre sous la dent est un message écologique rance. De plus, les personnages sont totalement transparents. On constate un curieux déplacement de la focalisation. Martin, passe au premier plan alors que ses compères se voient relégués au deuxième voire troisième tant ils n’ont rien à se mettre sous le capot. Dommage, Cars 2 ne semble être qu’un amuse gueule entre deux films plus consistants. Réellement anecdotique…

cars-2-movie-film

Cars 2 est un Pixar mineur et sacrément ronronnant. Il reste divertissant et attachant pour les petits et un peu pour les grands mais on avait été habitué à mieux. Pas vraiment une sortie de route mais une perte conséquente de vitesse.

Bof, pas terrible
Bof, pas terrible
Advertisements

2 commentaires

  1. Mouais, même pour les petits (j’ai un fils de 5 ans), bof. On voit pas assez la « star » Flash McQueen. Y’a pas réellement de courses, et le scénar’ est ch****.

    Bref, le premier était vraiment cool, le second….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s