L’orpheline avec en plus un bras en moins de Jacques Richard (2011) par Marc Shift

Eléonore, orpheline âgée d’une vingtaine d’années est née avec un bras en moins. Le respectable juge London s’attache à elle et la prend sous sa protection, mais il désapprouve la relation qu’elle entretient avec Robinson, jeune prestidigitateur travaillant dans un cabaret malfamé.

affiche-l-orpheline-avec-en-plus-un-bras-en-moins-poster

….pas de chocolat

Ce n’est pas si souvent qu’ on parle de cinéma français par ici, on dira poliment qu’il est assez rare actuellement de tomber sur un film français qu’on a envie de soutenir. Et au vu du résumé vous vous demandez sans doute ce qu’il nous passe par la tête.

L-orpheline-avec-en-plus-un-bras-en-moins-4

Il faut aussi dire que ce film a été vu en avant première (pour nous en tous cas) dans le cadre de la convention Bloody Week End. Comme nous n’étions pas organisé on a raté le début du film, qui au début ne nous branchait pas plus que ça. Déjà avec ce résumé je ne voyais pas où voulait aller le film, l’affiche est assez moche, et quand en plus on a découvert un film en noir et blanc (à l’heure où le film sortira en salle il sera d’ailleurs en couleurs, ce qui au vu de l’univers le pénalise fortement….), avec des plans assez statiques….on est parti au bar.

L-orpheline-avec-en-plus-un-bras-en-moins-Jean-Claude-Dreyfus

Heureusement on est revenu, et je ne saurais vous dire pourquoi je suis resté (rejoint par mes comparses). Sans doute une ambiance qui est gentiment décalée, des personnages intrigants. Et puis ce noir et blanc est vraiment très beau, les cadrages précis. C’est typiquement le genre de film qui demande un peu d’attention car il le mérite un minimum d’adhésion de la part du spectateur pour rentrer dedans. Un film d’abord gentiment décalé, et de plus en plus burlesque mais jamais ridicule (ni dans les situations, ni dans les personnages), grâce à un univers cohérent et des personnages bien caractérisés.

L-orpheline-avec-en-plus-un-bras-en-moins-1

Il faut dire qu’on s’ attache rapidement à la belle Eléonore, tiraillée d’un côté par l’amour qu’elle porte à son beau magicien et de l’autre par ce juge, pourvu d’un certain charme, voulant l’adopter. Le juge, à force de cadeaux et d’attentions, arrive à persuader la jeune orpheline de couper les ponts avec son magicien possédant un passé et des relations troubles.

En effet Robinson travaille pour le cabaret « le fétichiste » dont le patron produit aussi des films polissons. Mais les motivations du juge London sont assez obscures, son comportement de plus en plus étrange et le magicien ne renonce pas à sa belle malgré l’entrave de la police…..

L-orpheline-avec-en-plus-un-bras-en-moins-3

Sans trop vouloir dévoiler le déroulement du film, le film glisse dans un univers où le burlesque côtoie la face sombre de l’âme humaine. Mais ce sont les motivations et les différentes personnalités traversant ce film qui mènent à ces situations, laissant au film une cohérence qui fait sa réussite mêlant suspense et situation comique.

L-orpheline-avec-en-plus-un-bras-en-moins-2

La réussite du film résulte aussi de son montage, ne faisant qu’assez peu appel aux effets de caméra, faisant succéder les scènes à un rythme précis. Et surtout les acteurs jouent le jeu à fond, donnant corps à des personnages à la limite (parfois) du ridicule ou plutôt du grotesque, sans jamais passer du mauvais côté permettant à ce film d’être une vraie réussite qui, nous l’espérons, saura vous séduire comme nous (si toutefois vous avez la chance de le voir).

un bon film
un bon film

L’orpheline avec en plus un bras en moins (2011) de Jacques Richard, scénariste Roland Topor, avec Néomie Merlant, Jean-Claude Dreyfus, Dominique Pinon, Melvil Poupaud, Pasquale d’ Inca, Caroline Loeb…..durée approx: 1h30.

Publicités

6 commentaires

  1. Je ne me souviens plus de ce qu’il raconte, mais je me souviens très bien de cette ambiance, de cet univers dans lequel on rentre extrêmement bien 🙂 par contre je suis étonné qu’il sorte en couleur je trouve que le noir et blanc lui allait très bien.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s