Comics: Crossed de Garth Ennis et Jacen Burrows

Ils sont partout. Hommes, femmes et enfants, tous victimes d’une mystérieuse infection qui change les parents en tueurs et les amants en violeurs. Sans pitié, ils répandent le mal et traquent les derniers membres de notre espèce à l’agonie. Dans une Amérique désolée, un petit groupe de survivants cherche à rejoindre l’Alaska, espérant y trouver le salut. Ils vont découvrir le prix de la survie… et de leur propre humanité.

Quant je vous dis que notre chroniqueur Mat Castle nous manque…Pourquoi? Parce que c’est le mec qui possède les comics/BD les plus glauques du monde!! Donc quand je l’ai revu (après des mois de séparation géographique) il s’est empressé de me faire découvrir des nouveautés graphiques que j’aurais loupé ces deux dernières années….et puis il mit les deux volumes de la mini-série Crossed.

Garth Ennis est un scénariste irlandais célèbre pour ses récits ultra violents et regorgeant d’un certain humour noir et blasphématoire. Le géniteur du comics Preacher et The boys (comics désacralisant complètement les super-héros!!) revient avec sa propre version de The Walking Dead (le comics bien sûr!!) à la sauce gore.

C’est vrai que la série fait penser à The walking dead pour le côté psychologie des survivants mais quant Kirkman reprend le thème du zombie Ennis, lui, préfère prendre la thématique de l’infection par un virus inconnu comme on peut le retrouver dans le film 28 jours plus tard sauf que….

Sauf que le virus d’Ennis est du genre….complètement allumé: les victimes (pas des morts!!) du virus deviennent des machines perverses à la sexualité et à la violence exacerbées, reconnaissables à l’éruption de boutons en forme de croix sur leur visage (pied de nez ultime à la religion!!).

Ils torturent de manière perverse, ils massacrent, se massacrent (ils jouissent quant ils souffrent…), pratiquent l’inceste, la pédophilie, la nécrophilie et la membrophilie (comment appeler une personne qui fait l’amour à un bras découpé?). En gros ça part dans tous les sens….

Garth Ennis n’en oublie pas pour autant de soigner ses héros et de leur donner un véritable fond. Bien sûr les personnages semblent être des clichés du groupe de survivants habituel mais le scénariste arrive à surprendre le lecteur avec des révélations sur leur passé afin de bien tordre le coup à ces mêmes clichés qui ont été posés.

On s’attache facilement à ces personnages obligés d’affronter cette apocalypse, en devant faire des choix plus que difficiles, et inutile de vous cacher la vérité on sait déjà que peu d’entre eux arriveront au bout de la route et de la délivrance…

Le comic bénéficie en plus d’un graphisme plutôt soigné et on remercie Ennis d’avoir demandé à Jacen Burrows de s’occuper seul de cette mini-série car rien ne me déplaît plus qu’une mini série avec 50 dessinateurs différents.

Crossed s’avère être une des mini-séries les plus marquantes dans le genre zombie-like et il vous sera difficile de ne pas halluciner par autant de cases dérangeantes….avant de lire le comic book Crossed: Valeurs Familiales dont je vous reparlerai plus tard….En attendant foncez sur Crossed!!

Excellent, encore!!Crossed (2008-2010) de Garth Ennis et Jacen Burrows. Tome 1 et 2. Edité par Milady Graphics.

 

Advertisements

8 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s