Frontière(s) de Xavier Gens (2007) par Marc Shift

Dans une France insurrectionnelle un groupe de djeuns tente de passer la frontière. Mais avant ils vont faire une petite pause dans un hôtel….

Frontieres-poster-affiche

Zyvas vs ploucs!!

 

Un film de genre français, ça vous donne envie hein? Non ? C’est vrai que ces deux éléments font rarement bon ménage. Et malheureusement ce n’est pas ce film, qui m’a été donné par l’ignoble Mat Castle, qui va redorer notre beau blason national.Frontieres-xavier-gans-Samuel-Le-Bihan-Estelle-Lefebure

Non, ne fermez pas cette fenêtre tout de suite, je vais quand même vous dire pourquoi ce film ne fonctionne pas. En fait sans une grosse dose de bonne volonté et de certaines compétences techniques ce film pourrait prétendre au rang infamant de purge totale, ce qu’il évite tout de même. Frontière(s) est en fait le premier long métrage réalisé par Xavier Gens (The divide), même s’il sort après son adaptation de Hitman.

Frontieres-Xavier-Gans

C’est grâce à Luc Besson que ces deux projets se concrétisent, se chargeant via sa société EuropaCorp de la production. Je ne suis pas un grand fana de sa carrière post Léon, mais il faut au moins reconnaître le mérite qu’il a, de donner quelques coups de pouce en destination du ciné de genre. Le résultat n’est pas toujours probant mais les films on au moins le mérite d’exister.

Il y a quand même des choses à sauver dans ce film, et en premier lieu la réalisation. Elle est assez nerveuse, sans pour autant rendre illisible ce qu’il se passe (ou pas…) à l’écran, c’est maîtrisé, bien cadré. Il est possible de trouver l’ensemble trop nerveux, mais peut être que Gens était conscient des limites du scénario et qu’il a compensé.

Frontieres-Xavier-Gans

Autre qualité réelle, le film est techniquement réussi, les effets spéciaux et maquillages sont franchement efficaces supplantant bon nombre de films ricains comme par exemple la saga Hostel (oui toute la saga!!). Bon, c’est juste un exemple, mais ces effets sont tellement grand-guignolesques et excessifs qu’à aucun moment le film ne peut être pris au sérieux.

Frontieres-Samuel-Le-Bihan

Et cela va sans doutes vous sembler bizarre, mais je ne chargerais pas les acteurs. Certes le jeu est assez inégal, surtout dans une introduction vraiment poussive, mais à partir du moment où tout se met en place et qu’ils commencent à en baver ça devient plus que correct.

Alors où est le problème ? Et bien surtout dans le scénario et les dialogues. Le film est clairement un hommage à Massacre à la tronçonneuse, réussite finalement très rare où les scènes de tension extrême côtoient des scènes burlesques sans que l’équilibre ne se rompe. Le fond de Frontière(s) ce sont des émeutes qui éclatent suite à l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite en France. Mais les « héros » sont juste des p’tites frappes qui prennent la fuite suite à un braquage, et ils atterriront dans un hôtel miteux tenu bien entendu par une famille dégénérée, avec à leur tête un patriarche nazi (oui je spoile, tant pis vous avez lu).

Frontieres-Xavier-Gans

Et puis bon les dialogues sont franchement à la ramasse, et n’aident pas les acteurs à enchaîner situations tendues et burlesques. Et surtout le film en vue de ces défaut est nettement trop long et peine à avoir du rythme. Et puis, je n’ai rien contre elle mais elle vous fait peur Estelle Lefébure ? Ces ex je ne dis pas, mais elle non…. Mais ça n’enlève rien à la bonne volonté des acteurs (tous, mention spécial Karina Testa qui s’en prend plein la tronche), mais la bonne volonté ne fait malheureusement pas forcément de bon film, même si c’est à encourager…

bof, mais ça passe
bof, mais ça passe

Frontière(s) de Xavier Gens (2007, Fra) production EuropaCorp. Avec Samuel Le Bihan, Estelle Lefebure, Karina Testa, Jean-Pierre Joris….durée 1h48.

Publicités

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s