Carcéral – Dans l’enfer de la taule de Reg Traviss (2012) par Bruce Kraft

Sam, militaire de carrière, est de retour de l’Irak et retrouve sa femme et son fils. Abîmé par la guerre il peine à trouver un job jusqu’à une annonce pour devenir gardien de prison. Sam va découvrir un métier difficile où le plus difficile n’est pas de garder les prisonniers mais de faire face aux autres gardiens et à la hiérarchie.

Carcéral–Dans-l-enfer-de-la-taule-movie-film-JamesD-Arcy-Noël-Clarke-poster-affiche

MATON(S) CE FILM.

Les films sur l’univers carcéral pullulent et malheureusement jouent souvent la carte de l’exagération (surtout chez nos amis ricains!!) et se concentrent quasiment tout le temps sur les prisonniers. Ici c’est un peu le contrepied au genre (sauf sur l’affiche un poil racoleuse!!) puisque non seulement le film se veut réaliste mais en plus on se concentre sur le métier de maton.

Carcéral–Dans-l-enfer-de-la-taule-movie-film-JamesD-Arcy-Noël-Clarke-4

Tiré d’une histoire vraie le film se concentre sur un bleu dans le métier de gardien de prison qui va découvrir avec stupeur, tout comme nous, que les gardiens de prison sont beaucoup plus impliqués dans la vie carcérale que ce qu’il croyait. On parle souvent des flics ripoux et bien les gardiens de prison ripoux existent aussi mes amis!!

Reg Traviss (ayant réalisé Joy Division en 2006 et ex-boyfriend d’Amy Winehouse!!)) opte donc pour une histoire truands dans une prison de type victorienne (donc à l’architecture très typée) où l’ambiguïté, bien traduite dans le scénar’, est de mise avec des protagonistes aux personnalités bien « non-définies » puisque les gentils ne le sont pas forcément et les méchants…pas complètement méchants.

Carcéral–Dans-l-enfer-de-la-taule-movie-film-JamesD-Arcy-Noël-Clarke-1

Filmé de manière assez conventionnelle, voir cheap, Carcéral, dans l’enfer de la taule transpire le film brut britannique à plein nez et oublie les clichés du genre en incorporant plus de dialogues que d’action. Du coup, il devient intéressant de voir les procédures d’intervention sur les détenus ainsi que toute la machine administrative à chaque fois qu’un gardien lève le petit doigt (le directeur de la prison, un con, fait les frais de cette dénonciation du système).

Carcéral–Dans-l-enfer-de-la-taule-movie-film-JamesD-Arcy-Noël-Clarke-2

Le film oublie l’esthétisme criard des prisonniers américains et les gardiens laids et sadiques ou bodybuildés et cow-boys sur fond de Rap (parce quand t’écoute du rap c’est que t’es un taulard! Yo!). Carcéral, dans l’enfer de la taule s’adresse donc à un public plus intéressé par un réalisme et une véritable histoire, même si la fin est un peu tirée par les cheveux. Même si tout n’est pas parfait on oublie facilement, et étrangement, les petites longueurs et les défauts.

Carcéral–Dans-l-enfer-de-la-taule-movie-film-JamesD-Arcy-Noël-Clarke-5

On se surprend alors à accrocher à ce petit film et à son héros, incarné par un James D’Arcy impliqué, qui va sombrer au fur et à mesure qu’il ouvre les yeux sur son job et sur les gens qui l’entourent. Un film modeste, réaliste et véritablement révélateur d’un milieu où la transparence n’est habituellement pas de mise.

Sympa, sans plus
Sympa, sans plus

Carcéral, dans l’enfer de la taule (G.B) de Reg Traviss (2012). Distribué par Sony Picture Home Entertainment. Avec James d’Arcy, Noel Clarke, Frank Harper. Durée: 1h50.

Publicités

3 commentaires

    • Merci beaucoup mon cher Vance (en plus ta critique est bonne aussi!!)!! Dis moi: ces derniers temps je n’ai pas mis de notes pour le palmarès (j’ai déjà du mal à tenir le blog en ce moment….) mais du coup tu t’es servi ou pas (j’ai vu que Tootsif était devenu une enflure en Avril mais bon, je demande quand même)? Si non je viens te donner mes notes vu que j’ai un peu plus de temps.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s