The Secret, de Pascal Laugier (2012) par Captain Calva.

Cold Rock, petite ville minière désertée par le boulot, mais pas par les poivrots, est confrontée à une grande vague de disparitions d’enfants. La légende urbaine veut que le responsable soit le « Tall man », sorte de croque-mitaine local… Enquête exclusive mène l’enquête chez les poivrots…

1009401_fr_the_secret_1344406306548

Tiens c’est bizarre, Allo ciné dit que c’est américano- canadien… Ils n’ont pas du le voir… (et toc!)

Et c’est ainsi que nous faisons connaissance avec une charmante infirmière, Julia,  (Jessica Biel, pour ne pas la nommer) qui oeuvre dans cette bourgade peu ragoutante. Elle a un fils et une amie… (Tiens je me demande si Le parti au pouvoir a regardé ce film, huhu.) Elle officie dans une sorte d’hospice désaffecté, à l’image du reste des rues d’ailleurs. En fait, il n’y a pas grand chose à dire sur le film sur les quarante cinq premières minutes.

le-film-the-secret-the-tall-man-jessica-biel

On visite la ville, on fait connaissance avec les protagonistes et les rôles secondaires. On prend la température en fait. L’image est bonne; on se croirait presque dans Silent Hill à certains moments. D’autant que la petite nana du dit film y joue… Avec des tétons cette fois. C’est cool les effets spéciaux! (Ok Bruce, je sors). Quoi qu’il en soit, une bonne atmosphère ressort du film. J’ai bien aimé.

le-film-the-secret-the-tall-man-jessica-biel-2

Enfin, et là, je ne spoilerai pas, vous me connaissez sur ce point, le fils de Julia se fait enlever. A partir de là, tout bascule. Pas mal du tout donc, pour la suite qui m’a fait sourire de plaisir (NDLR: Quel final!!).

The Secret n’est pas le film de l’année, mais je le place volontiers dans la catégorie « à voir » car un thriller qui se colle une fausse image de film fantastique, c’est pas mal quand c’est réussi. C’est son cas.

Un film moyen

 The Secret (Canada-France) de Pascal Laugier (2012). Avec Jessica Biel, Stephen McHattie. Durée: 1h45.

 

Publicités

4 commentaires

  1. Bin dis donc t’es bref!! « The secret » est un bon film qui tient en haleine jusqu’au bout même si finalement il y a très peu de fantastique dedans. Les fans de Laugier peuvent être un peu déçus car le métrage est plus « aéré » que d’habitude par rapport à ces précédents efforts, le « twist » n’est pas accessoire, c’est une bonne chose; c’est pas un grand film mais un divertissement bien plaisant.

    J'aime

    • Perso j’ai trouvé la partie « action » du film un peu moyenne mais, comme ça devient une habitude, la fin est excellente.

      Laugier fait de ce The Secret une sorte de tableau d’une population digne d’un roman de Stephen King au dénouement plus qu’inattendu (disons qu’il est impossible de deviner la fin c’est plus simple!!). Pas le film de l’année (moins bien que son précédent film Martyrs) mais juste une confirmation que Laugier est un réal’ français sur qui il faut sérieusement compter.

      J'aime

  2. Oui bref sur ce coup. Clairement. Pourquoi? Car le film est simple, limpide. Alors tartiner inutilement, sans façons 🙂
    Le twist n’est pas accessoire en effet. Mais çà, j’ai voulu éviter d’en parler pour que les intéressés soient surpris par ce qui fait le film justement.
    Et oui j’ai aimé ce film. Bonne surprise. Et je pense l’avoir écrit.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s