Max et les Maximonstres de Spike Jonze (2009) par Loïc Bugnon

Max, un garçon sensible et exubérant qui se sent incompris chez lui, décide de partir. Il s’évade sur une vieille barque abandonnée, dérive quelques minutes et se retrouve sur une île où il rencontre de mystérieuses et étranges créatures, aux émotions sauvages et aux actions imprévisibles : les maximonstres ….

max-maximonstres-01

On peut résumer en une phrase ce superbe film sur l’imagination : « rappelez-vous de votre enfance lorsque que vous étiez seul et parfois incompris ! »

Spike Jonze, réalisateur de clips videos, producteur et acteur, réalise  en 1999 un film qui a marqué les esprits « Dans la peau de John Malkovich . »

Puis en 2005, il se lance  dans l’ambitieuse adaptation du livre pour enfant Max et les Maximonstres   de Maurice Sendak . Un pari audacieux qu’il réalise  avec talent !

4280957411_cae9222738

Ce film que j’ai découvert pendant la période de Noël… (encore un film, précieusement mis de côté dans l’attente du moment idéal pour le visionner…Bon, il faut bien avouer que je n’étais pas trop pressé de le voir, ça arrive sur certains films par manque de temps ou sous l’influence des critiques négatives…).

Ça y est : jour J choisi,  en famille avec ma fille de 7 ans, au chaud pendant les vacances de Noël.

Et quelle  belle surprise !

Au final, je me suis retrouvé complètement bouleversé.(Je ne fut pas le seul à laisser couler quelques larmes…mais chut, je n’en dirai pas plus !)

C’est émouvant, prenant, impressionnant…et délicieusement  poétique.

photo-Max-et-les-Maximonstres-Where-the-Wild-Things-Are-2006-12

Les œuvres qui abordent les préoccupations de l’enfance avec autant de sincérité sont tellement rares… Max et les Maximonstres  nous en fait la belle démonstration.

Ce film s’adresse autant à l’enfant qui est en nous, à notre part d’innocence, de sensibilité et de rêverie, qu’aux enfants  qui veulent rêver… c’est un véritable conte de fée sur pellicule, c’est comme un cadeau que le père noël vous offre, cela vous touche profondément et reste ancré en vous.

Au niveau interprétation, le jeune  Max est très crédible dans son rôle. Quant aux monstres qui peuplent le film, ils sont vraiment criants de vérité ! Dans un décor totalement naturel, Spike Jonze  a glissé des acteurs dans des costumes…Il opte pour une créativité de type artisanale, un point que j’encourage…Seule l’animation des visages des Maximonstres est numérique. Je suis heureux de voir que les techniques artisanales ont encore de beaux jours devant elles.

Tout est vivant, on le voit au niveau du corps des monstres ,plumes ,queue ,cornes etc.….Ces monstres ne sont pas sans nous rappeler les superbes  marionnettes des années 80,que l’on retrouve dans « Dark crystal » de  Jim Henson et Frank Oz (Les Skeksès) ou dans l’excellent  « L’historie sans fin » de Wolfgang Petersen (Falcor, le Dragon porte-bonheur à tête de chien)

4281701112_584f1b79a7

La photographie est très belle et donne une certaine fraîcheur au film comme la bande-son qui est à la fois énergique et mélancolique ? Ces deux éléments apportent beaucoup à l’histoire et aux sentiments que cela nous procurent.

Point de vue scénario : bien entendu le film ne repose sur aucun enjeu, on regrette  peut être une certaine lenteur dans la narration ou un manque d’action, mais le message est bien présent. On plonge vraiment dans un divertissement ludique et poétique. Le but du cinéma, comme je le dis souvent, est d’avoir des émotions, de transmettre des messages et de les faire partager. Max le réussit à la perfection.

Je voudrais juste remercier Mr Spike Jonze de m’avoir fait retrouver, le temps d’un film, mon âme d’enfant… cette âme innocente que l’on garde tous à des degrés différents.

Grâce à Max et les maximonstres, ce petit bijou, vous rirez, vous pleurerez et vous vous en souviendrez à jamais !

photo-Max-et-les-Maximonstres-Where-the-Wild-Things-Are-2006-9

Le mot de la fin : rappelez-vous que chacun doit dompter les monstres qui sont en lui…

flam7

Max et les Maximonstres (USA) de Spike Jonze (2009)avec Max Records,Catherine Keener,Mark Ruffalo . Durée:1h42

Publicités

Un commentaire

  1. Incroyable et inclassable film!! Du livre je n’en garde que de vagues images qui ne m’ont jamais quitté depuis que je suis enfant. En ce qui concerne le film, et son propos, il est clair qu’un enfant aura certainement du mal à tout comprendre mais visuellement il le marquera à vie sans aucun doute. Pour les adultes c’est aussi une grande leçon de conscience de soi qu’ils pourront y retrouver. Un film profond et beau à la fois!!

    Comme tu le dis si bien le cinéma c’est de l’émotion et là….pffiooou!! Y en a!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s