Impitoyable de Clint Eastwood (1992) par Marc Shift ex « the guest »

Suite à l’agression d’ une des leurs, les prostituées de »Big Wiskey » lancent un contrat de 1000$ sur le coupable et son complice.

Unforgiven-impitoyable-poster-affiche

LE VEUF, LE PAISIBLE ET LE BIGLEUX.

Dernier western d’Eastwood, où l’on peut voir son personnage de cowboy, à la retraite, essayant d’élever seul ses enfants en exploitant une ferme.

Unforgiven-impitoyable-Clint-Eastwood-2

L’histoire est à priori simple, un contrat est lancé sur deux hommes coupables d’ avoir défiguré une prostituée, pourtant « punis » par le shérif du coin, bien trop légèrement au goût des filles de joies de Big Wiskey. La forte récompense ne tarde pas à attiser les convoitises au grand dam de « Little Bill » Dagget le shérif de la ville joué par Gene Hackmann lui même « héros » de sa ville et tireur d’ élite.

Unforgiven-impitoyable-Clint-Eastwood-Morgan-Freeman2

Le métrage met en parallèle deux personnage, William Munny (Clint Eastwood) accompagné d’un ancien complice Ned Logan (Morgan Freeman), lui aussi devenu paisible fermier vivant avec sa femme, et accompagné en cours de route par le « Kid de Schofield » jeune cowboy avide d’ aventure qui s’avérera être bien trop myope pour être un tireur correct. Ils s’opposent à « Little Bill » Dagget à la fois shérif tout puissant et juge humiliant les chasseurs de primes avides d’argent.

Unforgiven-impitoyable-Clint-Eastwood-Morgan-Freeman

Le parallèle entre les deux personnages se fait à tous les niveaux, on découvre un William Munny allant jusqu’à se traîner dans la boue pour essayer d’élever ses cochons (abandonnant toute fierté) et « Little Bill » essayant de bâtir sa maison qui ne tient que debout par miracle. Hormis se servir de leurs colts, aucun des deux hommes ne savent accomplir quoi que ce soit.

Une fois le contexte établie on voit les personnages évoluer pendant tout le métrage, William Munny ayant un passé de tueur impitoyable (jusqu’à être un monstre, alcoolique au dernier degré) et capable de le redevenir, Logan son complice lui n’arrivant pas à redevenir impitoyable et le Kid s’avère être un affabulateur dépassé par ses propres mensonges.

Unforgiven-impitoyable-1

Même la prostituée victime regrette ce qui découle de son agression, pensant que la mort est un châtiment trop lourd pour ses agresseurs.

Le film bascule avec la mort de Logan, complice mais surtout vieil, et seul, ami de William Munny qui se vengera, sans aucune pitié, grâce surtout à la lâcheté des assassins de son ami.

Unforgiven-impitoyable-Clint-Eastwood-1

Pas d’héroïsme, pas de lyrisme, pas de héros dans le Far-west. Et dernier western d’Eastwood.

Marc Shift « The guest ».

excellent, brillant
excellent, brillant
P.S. Première chronique, on ne peut pas dire que ce soit glorieux….
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s