Shark Attack III (2004) de David Worth par Flow

Pour cette semaine monstres géants, nous continuons notre exploration du cinéma (très) underground en demeurant dans le film de monstres carnassier, genre gangréné (ou irradié c’est au choix) de nanars bien sentis. J’ai sélectionné un de mes navets préférés: Shark Attack III. Ce film de requins est tout simplement génial. Produit par la désormais célèbre Nu(l) Image, il est l’aboutissement d’une trilogie, le film dans lequel tous les plus grands acteurs du monde se sont battus pour apparaître. En trois mots, un chef d’œuvre.

shark-attack-3

Le principe du lancer de grenade.

La Zistoire:

Une station balnéaire (qui a parlé d’originalité?), des filles sexy en diable, des gardes côtes so cute!!!!, une paléontologue qui aime le sexe plus que les fossiles, un vieux loup de mer, un homme d’affaires véreux et l’invité surprise: un mégalodon. Ce dernier est l’ancêtre du grand requin blanc et il est très remonté. Il va donc mettre cette gentille petite communauté à feu et à sang. Pendant ce temps le spectateur va pleurer, non, pas de peur mais de rire.

vlcsnap-2010-10-09-16h49m25s32.jpgvlcsnap-2010-10-09-17h16m34s163.jpgvlcsnap-2010-10-09-17h21m23s28.jpgvlcsnap-2010-10-09-17h27m22s10.jpg

Les ratés acteurs:

Ils sont le cœur du film, ils le font exister. Ils nous font ressentir de manière magistrale la peur, le chagrin de leurs personnages. Enfin, c’est ce qui devrait être le cas s’ils avaient pris des cours de comédie. Mais non, ils se croient plus malins ces petits rigolos. Ils se sont dit qu’en sautant la case études, ils pourraient faire des économies et empocher la monnaie. Résultat, on se retrouve avec des loosers inexpressifs qui ont besoin de gousses d’ail pour jouer la tristesse (l’héroine), qui surjoue le rôle du gros méchant et de figurantes jouant une virée en deltaplane comme on joue un mauvais clip pour la prévention contre les effets de l’alcool. Le doublage grossier n’arrange évidemment rien à l’affaire. Du grand art, tout ce qui fait le sel d’un bon nanar est là: doublages, dialogues et interprétation (loi du DDI).

vlcsnap-2010-10-09-17h27m33s114.jpg

vlcsnap-2010-10-09-17h34m23s125.jpg

vlcsnap-2010-10-09-18h11m16s128.jpg

vlcsnap-2010-10-09-18h29m53s145.jpg

vlcsnap-2010-10-09-18h53m57s238.jpg

Effets (très) spéciaux:

Comment faire pour réaliser un film sur des gens qui se font déchiqueter par un requin lorsque l’on a pas d’argent? Question épineuse pour les gars des FX. Le choix le plus judicieux serait de ne rien montrer du tout en jouant sur la tension de l’invisible. Mais chez Nu(l) Image, on pratique une autre politique: tout montrer! Alors les petits malins font bouger la caméra, font se crasher le caméraman sur l’action à tel point que l’on ne voit rien du tout alors que l’on pense tout voir! Habile.

L’autre pratique consiste à remplacer le film par des images de documentaires Arté!!!! Habiles et vicieux! Par contre dans la deuxième partie du film ils craquent et reviennent à leurs premiers amours: l’incrustation dégueulasse. Et vas-y que le requin gobe un bateau, puis un jet-ski, puis des dizaines de personnes.

vlcsnap-2010-10-09-17h31m34s222.jpg

vlcsnap-2010-10-09-18h28m31s78.jpg

vlcsnap-2010-10-09-18h29m30s161.jpg

vlcsnap-2010-10-09-18h53m16s93.jpg

vlcsnap-2010-10-09-18h54m07s90.jpg

« Idées (plus que) géniales »:

Les idées géniales pullulent dans ce film. On dit souvent que même un budget dérisoire ne peut brider la créativité. C’est si beau de voir ce paradigme en images! A faire pleurer n’importe quel cinéphile un rien sensible.

Tout d’abord, il faut mentionner le comportement du requin. Ne pouvant faire appel à un comportementaliste animalier (çà coûte du pognon), ils ont laissé libre cours à leur imagination. Donc les requins grognent…….. Oui oui, comme des chiens! Ahurissant!

Ensuite, ne négligeons pas le prétexte à la venue du requin préhistorique: un câble de fibre optique! Ne riez pas si cela se produisait en vrai!

vlcsnap-2010-10-09-18h48m33s80.jpg

Le sous-marin est sacrément ridicule. Ressemblant à une super 5, il embarque des ceintures de sécurité version voitures et se dirige avec un joystick de Super Nitendo.

vlcsnap-2010-10-09-18h49m49s64.jpg

Ensuite, l’attaque du Yacht est un grand moment. On peut y voir une critique de tous ces riches qui font des fêtes alors que les pauvres gens se font dévorer. Et surtout, on a le principe du lancer de grenade. Un figurant, qui depuis est devenu célèbre, te balance çà avec nonchalance comme s’il jetait des oranges! Magnifique. Toutes les écoles de cinéma devraient s’en inspirer pour enseigner aux jeunes recrues.

vlcsnap-2010-10-09-18h50m17s89-copie-2.jpg

vlcsnap-2010-10-09-18h50m20s128.jpg

Pour finir, mettre à mort la bête avec une bombe nucléaire alors que le héros nage tranquillement à côté et s’en sort indemne, il fallait oser!

Les répliques cultes:

Des vacanciers stupides alors que le requin s’approche d’eux: « Allez passe moi une autre bière qu’est ce que tu attends??? moi j’ai soif. »

Le héros: « Cat sur la vidéo on voit souvent le requin à côté du câble. Auriez vous une petite idée sur la raison pour laquelle ce câble l’attire? »

L’héroine: « Ce doit être un stimulus… visuel ou magnétique. » (oui les requins sont aimantés c’est bien connu) « Mais qu’est ce qui a dans ce câble?

Le héros très convaincu: « Hum… de la fibre optique. J’ignore ses spécificités. Mais j’ai un ami qui bosse sur le projet. » (heureusement, sinon on est dans la merde)

Le méchant très méchant: « Mes avocats ne feront qu’une bouchée de vous! Ce sont eux les vrais requins! »

Le héros au requin qui va le bouffer: « Va te faire foutre! »

L’héroine armée d’un fusil en plastique acheté à la grande récré: « Il t’as dit d’aller te faire foutre! » Et elle tire dans la gueule du squale qui ne se défend pas.

L’héroine: « Ahhh je suis épuisée! »

Le héros:  » Hummm oui moi aussi, mais je n’ai pas du tout sommeil… Est ce que çà vous dirais que je vous raccompagne chez vous? » (Quel pervers celui-là! Et on tient là le prétexte le plus fallacieux à une scène de cul!

vlcsnap-2010-10-09-18h36m31s29.jpg

vlcsnap-2010-10-09-18h36m58s43.jpg

Note:Quelle bouse!!

Note nanar:

flam7

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s