Godzilla vs Biollante de Kazuki Omori (1989) par marc Shift

Suite à l’affrontement précédent contre Godzilla des scientifiques sont chargés de mener une étude sur les cellules prélevées sur son corps. Une expérience aboutira à la création de Biolante, hybride d’une rose et des cellules de Godzilla.

 

 Godzilla-vs-biollante-poster-affiche

 

Bongzilla

Alors petite mise au point pour ceux qui ne connaisse pas très bien Godzillla : c’est lui le méchant. Enfin c’est lui qui casse tout (enfin il essaye) et les gentils petits humains tentent tout (et n’importe quoi) pour l’en empêcher. Autant faire simple, parce que celui là évite de faire dans la simplicité.

Godzilla-vs-biollante

Alors je résume l’histoire, et attention il va falloir suivre : Des cellules de Godzilla sont prélevées sur les lieux du dernier combat (une ville, attention cette précision est importante) alors que le corps de Godzilla se trouve prisonnier à l’intérieur d’un volcan non loin…..en fait si loin de là, pas  dans une ville donc . Comment ce retrouve-t-il là ? C’est vraiment important comme question ? D’ailleurs le prélèvement des cellules donne lieu à un affrontement. Comment ça entre qui et qui ? Des japonnais habillés en soldat contre des Japonais habillés en soldat, (mal) filmé de nuit. Tout ce que je peux vous dire c’est que ceux qui gagnent et bien deux scènes plus loin ils perdent, car ils tombent dans un traquenard tendu par…par….et bien j’en sais rien en fait.

Godzilla-vs-biollante-5

En tous cas ils récupèrent les cellules, les amènent loin de là (enfin on suppose, c’est en bateau qu’on y va), un scientifique les récupère, et là le labo explose (un attentat…comment ça de qui, vous croyez vraiment que c’est important ces questions là????) et il perd sa fille (dans l’explosion, pas dans les bois il faut suivre aussi, sinon je vais jamais y arriver).

Donc il déprime et il plaque tout. Sauf une rose, car une gamine au pouvoir psychique lui dit que l’âme de sa fille et dedans. C’est beau non l’âme d’une fille enfermée dans une rose ? Humm pardon ? C’est qui cette fille ? Voyons voir mes notes….on sait pas, vous croyez que c’est facile vous le beau métier de blogueur ? Et bien non !!

Godzilla-vs-biollante-4

Et forcément en plus y a l’armée, avec des déplacements en hélico (des stockshot) dans tous les sens, quand c’est pas en bateau, des organisations secrètes que tout le monde connaît (sauf le spectateur sinon c’est pas drôle). Comment on sait qu’il y a une organisation secrète ? Simple le gars à une barbe et pas les autres….

Et que fait donc ce scientifique, cinq ans plus tard (précision importante…..euh non en fait, mais c’est cinq ans plus tard quand même) ? Et bien il mélange les cellules de la rose qui contient l’âme de sa fille avec celle de Godzilla. D’abord il ne se passe rien (enfin si des scènes passionnantes avec des militaires, d’autres scientifiques, etc…) puis Biollante fait son apparition. Au milieux d’un lac. Non je n’ai pas d’explication non plus. A quoi je sers ? Je raconte le film, j’ai la flemme aujourd’hui .

Godzilla-vs-biollante

Après pour faire simple, Godzilla arrive (enfin, entre temps, il est en approche), les deux se foutent sur la gueule, Godzilla gagne et c’est….à non c’est pas la fin, à peine le milieu du film.En fait pour la suite c’est un peu tout pareil qu’avant sauf qu’à la fin un stratagème est mis au point pour définitivement éloigner le danger Godzilla de la surface de la Terre…enfin au moins du Japon…jusqu’au prochain épisode.

Godzilla-vs-biollante-1

Pourquoi c’est si bien que ça ? En fait c’est tellement le bordel qu’on a pas le temps de trouver le temps long, c’est du bon, du pur nanar avec un jeu d’acteur ciselé comme rarement (pas plus de quatre phrases par séquences, mais heureusement il y a beaucoup de séquences), un Godzilla aussi moche et raide que d’habitude, des effets spéciaux époustouflants (maquettes, surimpression et j’en passe). En bref un bon gros plaisir coupable.

plaisir-coupable

Godzilla vs Biollante de Kazuki Omori (1989, Japon). Avec Megumi Odaka, Kunihiko Mitamura, Masanobu Takashima……Durée 1h45

Trailer only in japanese, c’est le moment de découvrir cette belle langue….

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s