Warm bodies-Renaissance (2013) de Jonathan Levine par Flow

Un mystérieux virus a détruit toute civilisation. Les rescapés vivent dans des bunkers fortifiés, redoutant leurs anciens semblables devenus des monstres dévoreurs de chair.

R, un mort-vivant romantique, sauve contre toute attente Julie, une adorable survivante, et la protège de la voracité de ses compagnons. Au fil des jours, la jeune femme réveille chez lui des sentiments oubliés depuis longtemps… Elle-même découvre chez ce zombie différent autre chose qu’un regard vide et des gestes de momie…

Perturbée par ses sentiments, Julie retourne dans sa cité fortifiée où son père a levé une armée. R, de plus en plus humain, est désormais convaincu que sa relation avec Julie pourrait sauver l’espèce entière… Pourtant, en cherchant à revoir Julie, il va déclencher l’ultime guerre entre les vivants et les morts. Les chances de survie de ce couple unique sont de plus en plus fragiles…

Warm-Bodies-affiche-9494

 All you need is love.

Encore un film sur les zombies. Et en plus avec une histoire d’amour entre un zombie et une humaine. Oh putain encore une copie de Twilight. Voilà quelle fut ma première réaction à l’annonce de ce film (et je ne fus certainement pas le seul). Pourtant, le trailer m’a convaincu d’y jeter un coup d’œil. Et je suis bien heureux de l’avoir fait.

Les zombies et les vampires sont à la mode actuellement. C’est un fait. Mais loin des déclinaisons du passé, les producteurs et les cinéastes nous les servent à toutes les sauces tant et si bien que les nanars se succèdent. Du coup, la méfiance est de mise devant le produit de son époque qu’est ce Warm Bodies.

347834-warm-bodies-renaissance-620x0-1

Pourtant, toutes les craintes initiales se dissipent assez vite et il est impossible de trouver quelque chose à redire une fois le générique final achevé. Certes, il ne restera pas dans les mémoires (et encore moins dans les annales) mais pendant un peu plus d’une heure trente, il remplit son office: offrir une bonne rom com, fraîche et mignonne, à la sauce zombie.

warm-bodies-renaissance-1

Les personnages sont immédiatement attachants, malgré leur manque de profondeur, et on se prend au jeu assez rapidement. C’est tout gouzi gouzi de voir le zombie essayer de séduire sa belle et de le voir redevenir humain petit à petit à son contact. Il ne dépasse jamais vraiment son statut de simple comédie romantique toute bête, malgré un arrière goût de satire sociale (l’absence de lien social = zombies, pour simplifier), mais j’ai envie de dire que ça suffit largement.

Warm-Bodies-Renaissance-avec-Nicholas-Hoult-et-Teresa-Palmer-le-20-mars-2013-au-cinema_portrait_w858

Un petit film bien sympathique, à la fraîcheur communicative. D’un caractère éphémère, il fera passer un agréable moment sans prise de tête, un coup en l’air qui met de bonne humeur. Utile en ces derniers relans hivernaux.

Un film moyen

Publicités

3 commentaires

  1. Euh… vraiment ? Honnêtement, j’ai vraiment pensé qu’il s’agissait d’une énième déclinaison grand public et romantique du film de zombie. Et par principe, je l’ai boycotté. Me serais-je trompé ? Pour que La Pellicule qui crame lui offre 4 belles bobines, j’ai dû me planter quelque part…

    J'aime

    • Bah perso je reste le cul entre deux chaises avec ce film et je vois que Flow aussi quelque part. Le mélange des genres est intéressant même si la « mythologie » du zombie en prend pour son grade mais bon…En tout cas on peut dire que Levine s’en sort bien parce que le film aurait pu facilement tomber dans le gros ridicule.

      J'aime

  2. Plus que regardable (avec une bo soignée comme dans Mandy Lane) mais un peu creux creux surtout comparé au maître étalon « Shauun of the dead »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s