Rats de Tibor Takacs (2003) par Marc Shift

A la recherche d’un scoop, une journaliste se fait admettre dans un hôpital psychiatrique comme patiente, mais n’y trouve pas ce qu’elle espérait. Mais elle a du bol, car des rats mutants (et moches) semblent y avoir élu domicile….

 

 Rats-sara-downing-tibor-tabak-poster-affiche

Ratastrophe !!!!

Aaaaaaaahhhhhhhhhh Nu Image, l’apport de ce studio / producteur / distributeur au cinéma est comment dire…..assez fluctuant, allant du pourri (beaucoup quand même) au pas trop pourri (Expendable….) et même parfois du bon (Bad Lieutenant, escale à la Nouvelle Orléans, John Rambo).

Mats je savais d’avance dans quelle catégorie le film Rats allait se ranger.

Il faut dire que rien qu’avec la pochette toute pourrave et les photos au dos de la jaquette on sait bien qu’on va voir un nanar. Enfin on espère voir un bon nanar, du genre bien débilos, du gore à la moindre occasion et tout plein d’actrices pas connus. Pourquoi des actrices pas connu ? Faut vraiment que je vous explique pourquoi y a que les actrices inconnues qui montre leurs nichons (et parfois plus, soyons exigeant!!).

Rats-sara-downing-tibor-tabak3

Et des acteurs pas connu, dont je me fout éperdument. C’est vrai quoi, c’est pas parce qu’il y a le mariage pour tous qu’il faudrait que je m’y mette aussi….Bon il y a bien Ron Perlman qui vient ici pour….pour….je sais pas moi, payer son loyer, ses impôts, ses maîtresses ou que sais-je d’autres !! Mais ce qui est sûr c’est qu’il ne vient pas pour nous sortir une composition à la Hellboy ou Le nom de la rose !!

Et que dire de cette histoire de rats, dont l’invasion débute dans un égout (normal), et qui font disparaître de manière assez risible les égoutiers présents. Et puis sans savoir trop pourquoi on se retrouve dans une histoire d’infiltration d’une journaliste dans le milieu psychiatrique où le respectable Dr William Winslow (Ron Perlman donc) prodigue soins et conseils à ses nombreux patients aidés par deux figurants (plus c’est trop cher) et un homme de ménage attardé et louche.

Rats-Ron-Perlman-tibor-tabak3

Heureusement il y a quand même une bonne dizaine de patients (non je ne les ai pas vraiment compté….) qui vont se faire atrocement trucider….Enfin se faire trucider avec des maquettes pourris et des incrustations digitales complètement calamiteuse. Alors tout ça pourrais faire un bon nanar, mais même pas, le film a un côté bien trop propre pour que l’amateur de gore y trouve son compte.

Mais surtout le film est incroyablement mou, et mou catégorie « mais putain on s’emmerde avec ce film », avec des personnages inconsistants, des actrices qui restent habillées (c’est un scandale!!!).

Rats-sara-downing-tibor-tabak1

Moi, je ne demandais pourtant rien de compliquer à la base, j’espérais juste un ersatz de la trilogie de James Herbert (Les rats, le repaire des rats et l’empire des rats) certes pas de la grande littérature, mais avec des passages bien gore, des rats dans tous les coins (j’aime bien ces bestiaux) et des histoires au fond bien débiles.
Et bien en dehors de l’histoire bien grotesque rien n’est fait dans ce film pour contenter le spectateur, ni les acteurs au charisme de bulot, ni les « rebondissements », ni les mauvais effets gores, rien en fait.

une purge totale, à jeter à la poubelle, par la fenêtre, dans le cosmos, bref très loin
une purge totale, à jeter à la poubelle, par la fenêtre, dans le cosmos, bref très loin

Rats de Tibor Takacs (2003, USA) Nu image prod. Avec Ron Perlman, Sara Downing, Bailey Chase…..durée 1h28

Publicités

2 commentaires

  1. Malgré la quantité de bouses que je visionne régulièrement, celle-ci n’a jamais pénétré dans mon lecteur de DVD… faut-il le regretter ??? Manifestement, non…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s