G.I. Joe 2: conspiration (2013) de Jon M. Chu par Flow

Après avoir été trahie et décimée par une organisation terroriste, l’équipe des GI Joe réalise que le gouvernement a été infiltré et que notre monde est au bord de la destruction. Sans alliés, sans renforts et sans personne à qui se fier, Roadblock et ses GI doivent identifier l’ennemi pour tenter de sauver notre civilisation. Ils font alors appel à celui qui a donné son nom à leur corps d’élite : Joe Colton.

GIJoe2_afffev13

Et la palme de la débilité revient à…

Autant qu’on se le dise, G.I. Joe: l’éveil du cobra était une grosse merde puante. Scénario à deux balles, acteurs en roue libre, SFX dignes des pires nanars, tout était réuni pour qu’on ait jamais l’envie de voir débarquer une suite. Et pourtant la voilà…

Dès les premières minutes du film, on sent le gros remaniement de dernière minute. Tout est fait pour faire oublier le naufrage précédent. Ainsi, il ne reste presque personne du casting originel. La production préférant confier la suite des opérations à de nouveaux venus. Du coup, il n’y a aucune cohérence car on ne sait pas de où sortent ces nouveaux personnages ni où sont passés les anciens. Dans un premier temps, c’est assez déstabilisant.

gi joe 2-thumb-630xauto-37610

Mais en fait vous savez quoi ? On s’en branle totalement. Payer le prix fort pour voir un tel nanar ne peut signifier que deux choses. Soit vous y cherchez un grand spectacle et je ne peux plus rien pour vous soit vous voulez du fun. Et dans ce deuxième cas de figure, vous avez choisi le bon film. Car il n’a que ça à offrir.

XXX GI-JOE-RETALIATION-MOV-5681.JPG A ENT

Le scénario est d’une crétinerie abyssale mais s’assume totalement. Du coup, c’en devient rigolo (le faux président qui se tape un Angry Birds en pleine menace nucléaire) et on en rigole. Ah ah. Les personnages sont certainement les plus nuls de toute l’histoire du cinéma (les ninjas de couleurs, le méchant portant un casque à tête de cobra) mais qu’importe. G.I. Joe le film n’arrive jamais à dépasser son statut de dessin-animé pour gosses et tire tout son charme de ce triste constat.

gijoe2_image2

Alors attention, on se fait chier à de nombreuses reprises lorsque le scénar décide de se poser mais le résultat est à la hauteur de ce qu’on attendait de lui: un film débile avec des séquences fun. Et c’est déjà pas si mal.

Non noté.

Publicités

2 commentaires

  1. Ah ah!! Que ce film est drôle!! Nan je déconne….c’est con mais ça a au moins le mérite de divertir et étonner le temps d’une séquence ou deux (les ninjas sur la falaise c’est du n’importe quoi mais bon…). Maintenant faut se dire que tout ce qui va sortir sur le label Hasbro c’est forcément burlesque, débile et divertissement à grand renfort d’explosions…c’est tout!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s