Le bloody week end 2013 (ch4), les courts en compétions et les autres par Marc Shift…..

Après avoir suivi les péripéties de nos envoyés très spéciaux (ici et ici) au bloody week end, il est maintenant grand temps de vous faire part du côté compétition, qui cette année c’est révélé très riche en qualité et en bonnes surprises.
Tous les courts on été vu, seul l’ordre de projections n’est pas garanti (de toutes façons je suis anarchiste, je n’aime pas l’ordre….), avec mes avis lumineux (ou pas) :

*1ère session :

-La dame blanche, réalisée par Arnaud Baur (CH, 2012, 15min). Une histoire assez classique autours de la dame blanche, et qui montre une bonne maîtrise des ambiances sonores, une image desaturée à la limite du noir et blanc avec une bonne tenue visuelle (cadrage / découpage….) et des acteurs solides, du tout bon.

-The Island keeper, réalisé par Aude Cabannes Juilien Malot, Charlotte Pipet (Fra, 2012, 5min). Très clairement l’un des plus petits budgets de la sélection, avec sa qualité d’image en dessous des autres. Mais il serait vraiment dommage de s’arrêter là avec cette histoire de tentative d’évasion qui affiche de belles ambitions visuelles avec un monstre tentaculaire impressionnant (en CGI), un bon découpage de l’action, utilisant au mieux sa courte durée.

-Mascarades, réalisé par Alexandre Jousse (Fra, 2013, 11 min). Certain se souviennent peut être du court Cinémaniac projeté en ouverture du Bloody week-end 2012, qui nous fit déjà son petit effet. Et bien Alexandre Jousse revient avec Mascarades sous le bras, avec un gars masqué prenant chambre avec pute. Ce court est muet, avec sur l’image le grain typique des films de l’époque. Le film est visuellement très solide, le traitement de l’histoire est totalement burlesque avec une pointe de trash, le public a apprécié, tout comme le jury qui lui décernera le grand prix. Un vrai coup de coeur de notre part.

-Ma plus belle cravate, réalisé par Emmanuel Pasquet (Fra, 2012, 5 min 40). Histoire d’un vendeur de chaussures pas très dégourdi qui voit débarquer un acheteur « tête de con », ce court est assez burlesque plutôt drôle et recevra le prix du meilleur scénario ce que je trouve un brin excessif (même s’il est est bon, perso j’aurais plutôt vu un monde meilleur).

-Un monde meilleur, réalisé par Sasha Reiner (Bel, 2012, 23 min 30). Le destin d’un homme, une fourmi au sein d’un système totalitaire qui s’effondre autours de lui, mais qui semble être sa seule raison de vivre. C’est celui qui affiche la plus longue durée, ce que j’ai trouvé handicapant  pour son rythme (mais apparemment j’étais le seul de cet avis) et insiste sur la dérive mentale de l’excellent acteur principal . Malgré une chute facile à deviner il y a un gros travail d’écriture, une très belle ambiance rétro-futuriste et visuellement c’est encore une fois du tout bon.

*2ème session :

-Jack Attack, réalisé par Antonio Padova et Bryan Norton (USA, 2012/3 ?, 8min). Préparation d’une « Jack’o lantern » traditionnelle par une baby-sitteuse qui va subitement dégénérer….C’est simple, très efficace (c’est l’un des plus pro, en tous cas qui a visiblement le plus de moyen) et remportera le prix (mérité) des effets spéciaux.

-Baby-sitting, réalisé par Lucas Masson (Fra, 2012, 20 min). Histoire classique d’une baby-sitteuse qui va garder des enfants qui bizarrement sont totalement amorphes, et ne sont stimulés que par la viande qu’elle leur sert…. Un court qui lui aussi n’a pas trop de moyen, mais qui les utilise bien avec de bons acteurs (mention spéciale aux enfants, vraiment très bons!!), de bons maquillages, c’est bien monté, la dose de fun nécessaire, encore un réal à suivre !!

-Tommy, réalisé par Arnold de Parscau (Fra, 2012/3 ?, 8 min 30). Dans une famille à problèmes le gamin rêve d’un monde meilleur…. Une bonne technique, de bons maquillages mais un sujet sur le quel je n’accroche pas trop….

-Triste ombres, réalisé par Paul Laccarrière (Fra, 2012, 17 min). Un Ado se réveille avec une étrange morsure au poignet qui va dégénérer. La technique est bonne, le noir et blanc est beau, c’est muet mais c’est chiant et on ne sait pas trop où va le film (même si on voit clairement qu’il devient une ombre….dixit Calva).

-Decapoda Shock, réalisé par Javier Chillon (Esp, 2011, 9 min). Dans la même lignée que le lauréat de l’année dernière (Le très fun Brutal relax, d’ailleurs il n’a pas du passé très loin d ‘une récompense….), monté comme une méga bande annonce, cette histoire d’astronaute transformé en homard et qui va se venger est tout simplement énorme, le plus burlesque de la compèt!!

*3ème session

-The trap, réalisé par Alberto Lopez (Bel, 2012, 4 min). Le plus court de la sélection, une histoire très simple d’un homme qui se balade et qui ne doit surtout pas regarder par un trou…. Visuellement très solide, un très beau noir et blanc, belle ambiance sonore, au final ce court est très percutant et réussis.

-L’homme à la cervelle d’or, réalisé par Joan Chemla (Fra, 2012, 16 min). Une relecture de l’histoire de la poule aux œufs d’or, C’est bien fait, une bonne ambiance mélancolique et avec un bon acteur principal.

-Maximillien, réalisé par Lewis Eizykman (Fra, 2012, 6 min 20). Depuis le temps qu’il en rêvait, Maximillien, de son piercing en argent….Celui là c’est vraiment une petite bombe avec de très beaux plans, c’est raconté comme pour une comptine d’enfant, c’est drôle et il n’ a pas du passer loin d’un prix lui aussi, un gros coup de coeur!!

-Nostalgic Z, réalisé par Karl Bouteiller (Fra, 2012, 14 min 17). C’est le seul court avec des zombies, et le seul à être un found footage. Bof bof ? Et bien il a remporté, avec raison, le prix du public (même si le choix était difficile cette année) grâce à sa technique sans failles (de très très bons effets gore), une bonne dose d’humour, un très bon rythme. Encore un nom à suivre (oui on en fini plus de la qualité)….

-Orphyr, réalisé par Jonathan Degrelle (Fra, 2012, 16 min 40). C’est un conte classique, celui d’un gentil niais, aidé par une fée verte et qui se fait rouler dans la farine (enfin plutôt dans l’alcool) par un couple d’aubergiste. Une fois encore c’est très bien fait techniquement, l’histoire est drôle, les acteurs sont vraiment excellents, encore et toujours un nom à suivre !!!

*Session spéciale animation

-Les aventures du joyau mystique, réalisé par Kaspar Dodin (Fra, 2012, 8 min). Indiana Jones revisité façon légo. C’est vraiment très fun, très dynamique, en un mot réussis, un bel hommage au trois premiers films de Spielberg et bien meilleur que les suivants….

-Bad Toys 2, réalisé par Daniel Brunet et Nicolas Douste (Fra, 2012, 5 min 45). Une bonne grosse claque aussi mêlant jouets animés à la main, des planches style BD et de l’animation classique dans une course-poursuite dantesque que ne renierais pas Michael Bay….Juste énorme !!

-Valse macabre, réalisé par Alexis Baudoin et Quentin Fouque (Fra, 2012, 7 min 13). Autre film avec des zombies (oui je me contredis dans mon propre article), le monde est envahis de zombies et un couple de vieux vie sa vie retranchés dans sa maison….c’est beau et avec une belle ambiance mélancolique.

-Mamembre, réalisé par Quentin Cavadaski, Caroline Diot, Christophe Feuillard, Guillaume Griffoni, Clarisse Martin, Sylvain Payen et Julien Ti-I-Taming (Fra, 2012, 6 min 35). Une histoire autours de mannequin de vitrine (visuellement), et d’une mère possessive.

-Perinde AC cadaver, réalisé par Philippe Criffo (Fra, 2012, 5 min). Histoire d’un peuple asservit au moyen age, mais l’un d’eux tente de savoir ce qu’il se passe à l’intérieur de la forteresse. Encore un bon traitement en CGI, une bonne technique, une bonne carte de visite.

-Tram, réalisé par Michaela Pavlatova (Fra, 2012, 7 min). Histoire et phantasme d’une conductrice de tram, visuellement délirant, très bonne musique, très bien rythmé, il remportera le prix de la catégorie animé (avec sans doutes l’influence de Gérard Kikoïne;-) ) lui aussi un coup de coeur….

-Léo growing, réalisé par Ruben Mateo-Romero (Esp, 2012, 9 min). Histoire délirante d’un insecte qui envahit le quotidien d’un prof ronchon. Encore un court très sympa, très bien fait, ce court clôture d’une bien belle manière la compétition.

A noter qu’il y avait aussi des courts hors compétitions avec pèle mêle un behind the bush avec Nicolas « Dexter » fournel aux maquillages court récompensé aux States, un court tendance gothique, La nuit du saigneur, avec une vampirette sexy (qui est aussi derrière la caméra, ayant une passion viscérale du genre) pas forcément mon truc mais c’est pas pour ça que c’est pas bien, une histoire avec un boogeyman dans une bibliothèque de nuit (Silence)  et c’est très bien troussé, La migala où quand un arachnophobe planque une mygale chez lui dans une bonne ambiance claustrophobique, un feed to killun un peu oublié et Autopsie d’un porc tentant d’imiter Seul contre tous mais en moins bien…..

Au final un bilan très positif du côté de la compétition, beaucoup de talents (et pas mal de français, ce qui ne gâche rien) à découvrir sans tarder. Voici un récapitulatif du palmarès:
-Grand prix: Mascarades d’Alexandre Jousse, « coup de coeur La pellicule Brûle »
-Prix du Public: Nostalgic Z de Karl Bouteiller
-Prix du film d’animation: Tram de Michaela Pavlatova
-Prix meilleurs effets spéciaux: Jack Attack de Antonio Padova et Bryan Norton
-Prix Meilleur scénario: Ma plus belle cravate D’Emmanuel Pasquet

Publicités

6 commentaires

  1. Il y en a au moins deux que j’ai vus à Gérardmer, et c’est vrai qu’ils étaient intéressants. Mais la majorité semble être encore meilleure. La France tire son épingle du jeu dans les courts-métrages, dommage qu’elle ne confirme pas avec les longs. Mais c’est déjà pas si mal…

    J'aime

  2. L’homme à la cervelle d’or et un monde meilleur. Ce ne sont pas mes préférés de la sélection de Gérardmer, mais ils ont tous les deux de belles qualités. Le premier est trop répétitif, et donc un poil trop long pour ce qu’il raconte. Le second se perd dans un final un peu trop bordélique, je trouve.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s