American Nightmare de James DeMonaco (2013) par Bruce Kraft

En 2022, dans une Amérique rongée par une criminalité débridée et des prisons surpeuplées, le gouvernement a donné son accord pour qu’une fois par an, pendant 12 heures, toutes activités criminelles, meurtres inclus, soient légalisées. La police ne peut intervenir. Les hôpitaux suspendent leurs services. Une nuit durant, les citoyens sont à même de définir leurs propres règles et de faire leur propre loi, sans avoir à craindre de sanctions. Au cours d’une telle nuit hantée par la violence et le crime, une famille va devoir faire un choix – bourreau ou victime ? – face à un inconnu venu frapper à sa porte.American-nightmare-poster-affiche

Après Dark Skies et Sinister, tout deux de qualité très discutable, voilà le dernier film des studios Blumhouse Productions: American Nightmare (The purge en V.O.) avec…..Ethan Hawke, qui a rencontré James DeMonaco dans le film Assaut sur le central 13, dans le rôle principal (comme dans Sinister tiens donc!) et Lena Headey (Game of thrones, Dredd) à ses côtés.American-nightmare-Ethan-Hawke3

James DeMonaco revient, après un Little New York quelque peu décevant, avec un home invasion qui se veut plus profond que les habituelles productions du genre. Profond? En fait DeMonaco profite, en plus de pouvoir offrir du suspense et de l’action au spectateur, de l’occasion pour dire un petit peu beaucoup ce qu’il pense de la sympathique société américaine et soyons francs il n’en pense pas forcément du bien….American-nightmare-5

Le film de DeMonaco montre bien les malaises de notre société moderne: sentiment d’insécurité exacerbé, disparités sociales, racisme, fanatisme religieux et incapacité du gouvernement à gérer les meurtriers et autres psychopathes. Il ne manque plus que l’histoire de la niqab et on se croirait en France. Un propos tellement réel que les premières images que vous verrez sont issues de Youtube, tout simplement.American-nightmare-4

Ceci dit American Nightmare est un film plutôt classique dans son déroulement, on retrouve tous les ingrédients du genre, même si un ou deux rebondissements viennent rafraichir le fil de l’histoire. Quant à la violence, elle y est toute relative (ne vous attendez pas à des effusions de sang).American-nightmare-Ethan-Hawke

Niveau casting pas grand chose à redire même si on s’aperçoit qu’Ethan Hawke fait toujours du Ethan Hawke et que Lena Headey fait toujours du Lena Headey. Côté Bad Guys vous vous apercevrez que l’on se retrouve avec un esthétisme et une caractérisation exacerbée (masques burlesques et outrances du jeu des acteurs) semblable à toutes les productions Blumhouse productions & Co (Sinister, Insidious, Dark Skies) ce qui n’est, en soi, pas forcément un mauvais point. Mention spéciale à Rhys Wakefield en chef de gang pervers….Bien taré….American-nightmare-3

Au final, on se retrouve avec un sympathique film de série B, possédant une belle production, où le propos marquera peut-être plus que l’action en elle-même. Gageons qu’à l’heure actuelle ce genre de qualité est plutôt rare dans les productions américaines actuelles alors ne crachons pas dans la soupe: ce film est plutôt pas mal…

un bon film
un bon film

American Nightmare (U.S.A) de James DeMonaco (2013). Avec Ethan Hawke, Lena Headey. Durée:1h25.

Publicités

5 commentaires

  1. Le pitch était assez alléchant et la curiosité de son sujet lui a valu peut étre valu son statut de « sleeper hit » aux usa, au final le film ressemble un peu a un sous « the strangers », un « home invasion » classique qui aurait mérité vu son sujet de ne pas se centrer que sur une seule baraque

    J'aime

    • C’est vrai qu’après réflexion le fait de ne se concentrer que sur une seule famille est vraiment dommage. De même le concept de la purge n’est pas assez fouillé et discuté. Tant pis ce sera pour la purge 2(?)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s