Le vieil homme et la mer de John Sturges (1958) par Bruce Kraft

Cela fait 84 jours qu’un vieux pêcheur de La Havane n’a rien pris. Il part un matin de plus à la pêche, sous les yeux du jeune garçon qui prend soin de lui, sans se douter qu’il va livrer un combat sans merci avec le poisson le plus gros de sa vie.

Le_vieil_homme_et_la_mer_(1958)

Adapté du roman d’Ernest Hemingway du même nom, qui lui valut le double honneur du prix Pulitzer en 1953 et du prix Nobel de littérature en 1954, le film de John Sturges se veut être un des plus célèbres films d’aventure maritime, et plus précisément de pêche. Catégorie largement négligée je vous l’accorde puisque les films relatant les aventures de pêcheurs sont peu nombreux (Orca, En pleine tempête, Moby Dick).

vieil-homme-mer-the-old-man-and-the-sea-john--L-CKvJce

A l’instar d’un Moby Dick le film de Sturges raconte le dernier combat d’un homme contre un poisson. Combat pas inégal mais qui fera quand même s’insurger les défenseurs de la vie animale. Je leur dirais juste: »Mais c’est un faux poisson!! ».

Vous le verrez l’ensemble a, par moments, mal vieillit au niveau esthétique et certaines séquences relève même de la préhistoire des effets spéciaux. Mais bon, critiquer ces effets spéciaux reviendrait à critiquer les qualités de dessinateurs des artistes des grottes de Lascaux. Crétin.

Malgré cela, restent de beaux tableaux de La Havane (quand les pêcheurs partent en mer) et une atmosphère nostalgique vraiment particulière liée à la musique de Dimitri Tiomkin (Rio Bravo, Le crime était presque parfait) et à la narration continuelle de l’histoire (mots pour mots ceux du livre).

vieil-homme-mer-the-old-man-and-the-sea-john--L-IBDdNH

Ajoutez à ce joli tableau une performance assez intense pour l’acteur Spencer Tracy (Un homme est passé, Devine qui vient dîner…) qui, sans pratiquement jamais parler, porte naturellement les stigmates d’une vieillesse dont l’ombre n’est autre que la mort, alors que le poisson combattif fait ressurgir en lui la vie, la jeunesse.

Un beau film qui peut paraître désuet au premier abord mais qui possède une atmosphère et une certaine moralité qui ne sont pas à négliger. Un classique.

Un bon film

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s