Calibro 35 – Traditori di tutti (2013) par Bruce Kraft

L’Italie, ses pâtes, ses pizzas, sa mafia, le football et Laura Pausini…voilà ce que la français de base connaît de ce pays, et pourtant il existe un super groupe qui s’appelle Calibro 35 et personne n’en parle….ou presque….

calibro-35

Calibro 35 (en français Calibre 35 pour ceux qui sont un peu mous du bulbe…) c’est la réunion de quatre zicos(Massimo Martellotta à la guitare, Enrico Gabrielli à l’orgue, Fabio Rondanini à la batterie et Luca Cavina à la basse) ayant joué avec des artistes comme l’inégalable Mike Patton (Faith No More) ou John Parish (artiste multi-casquettes travaillant notamment avec PJ Harvey) qui engendre ce groupe hommage au cinéma italien des années 60.

L’initiative en revient cependant à l’envie du producteur de Muse et de Franz Ferdinand, Tommaso Colliva, d’enregistrer des BO des années 70’s.

calibro-35

Trois albums plus tard revoilà alors Calibro 35 avec un album toujours baigné dans le cinéma italien avec un son et des instruments qui ne trahissent jamais le concept du groupe.

Alors vous vous dites que ça va être du repompage de B.O. kitsch et chiant? Oubliez ça car Calibro 35 ça a une méchante patate grâce à des morceaux (tubes?) comme Giula Mon Amour (déjà présent sur un deux titres plus ancien) Stainless Steel (aux riffs de basse sentant bon le Rage Against The Machine du sous-estimé album Evil Empire).

C’est groovy yeah!! Comme on dit chez moi en Amérique!! Plus on avance dans l’album et plus l’ambiance 60’s se fait sentir avec le très « érotique » The Butcher’s Bride ou le très Morriconesque Vendetta. De la référence il y en a c’est sûr, mais utilisée à bon escient et sans jamais trahir.

Un album qui vaut bien de se délester de quelques euros tant la joie qu’il procure est immense.

excellent-e1356340138936

Calibro 35 – Giulia Mon Amour (official video) par Un-Disque-Un-Jour

 

En bonus: un ancien titre!!

Publicités

3 commentaires

    • …un peu comme ton avis. Evil Empire a beaucoup déçu les fans du premier album qui pensaient dur comme fer que RATM ferait toujours le même style…Ce qui ne fait pas d’Evil Empire de la merde. Plus politique, plus critique et plus « funky » et moins suicidaire et hardcore, c’est tout.

      J'aime

  1. Je maintiens, il y a quand même un gros problème d’écriture dans cet album, les compos sont quand même assez peu inventives au regard de tout leurs albums (C’est quand même moins aubouti que Renegate qu’y n’est qu’un album de reprise!!).
    Je ne demande jamais à un groupe qu’il refasse le même album (ça n’a aucun intérêts!!), mais là c’est juste leur plus mauvais album…..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s