Et si on parlait…de madeleines.

MadeleineRapadura2_m

Et oui, en me levant ce matin je me suis dit: «et si je leur parlais de madeleines». Après la lecture de ma recette secrète vous serez des experts de la madeleine. Coque, longue ou au chocolat. Rien ne vous résistera. La star des dimanches après-midi en famille, ce sera vous!

Bon ok, j’en fais trois tonnes et c’est certainement la pire introduction que j’ai écrit jusqu’ici mais des fois, donner vie à une blague de merde est plus important. Enfin je crois…

Maintenant que c’est fait, on peut passer à l’objet de cet article: la madeleine de Proust. Ben oui, vous vous attendiez à quoi ? On va parler enfance. Je rappelle au cas où. Proust dans son roman, A la recherche du temps perdu se rappelle (et même revit) son enfance à travers le souvenir de madeleines. L’expression désigne maintenant un acte, apparemment négligeable, mais qui porte une charge émotionnelle et qui nous rappelle quelque chose du passé.

marcel-proust-madeleine

On connaît tous cette sensation. Se sentir retomber en enfance pour un moment, même fugace. C’est quelque chose de fantastique. Plus qu’autre chose, c’est le cinéma qui me fait cet effet. Et un cinéma particulier: les films d’animation de Walt Disney. Mais pas n’importe lesquels, je parle de ceux qui constituent le second âge d’or du studio et qui on jalonné mon enfance (je suis né en 1988).

J’ai été élevé par ces films.

500px-Walt_Disney_Animation_Studios_logo.svg

Il me suffit d’entendre un morceau du Roi Lion (1994), de voir un bout de La Belle et la bête (1991) pour retomber en enfance et revivre ces moments d’innocence pure. Je me revois avec mon magnétoscope et mes VHS usées jusqu’à la moelle tellement que je les avais vu en boucle, je me revois à sept ou huit ans obliger mon père à fouiller tous les magasins de la ville à la recherche de la cassette de La Belle et la Bête. Je me souviens encore de la sensation de plénitude éprouvé quand elle s’est enfin retrouvée dans mes petites mains. Je me revois également au cinéma, pour la première fois de ma vie, devant la savane qui s’éveille avec Simba. Je me revois vibrer pour La petite sirène (1989) et pour Pocahontas (1995), mon côté féminin certainement. Et je m’insurge toujours autant de voir des articles qui placent la fin de cette ère à 1995 alors que des réussites comme Le Bossu de Notre-Damme (1996) Hercule (1997), Mulan (1998) et Tarzan (1999) sont sortis jusqu’à l’aube des années 2000.

563753490_smallRien que cette image me replonge en enfance.

Je pourrais en parler pendant des heures tant c’est le seul lien qui me rattache encore à mon passé. Je suis sûr que vous comprenez ce dont je parle. Cet espace mental rassurant qui peut s’avérer très utile quand le présent devient trop difficile à supporter. Ma madeleine est donc très importante pour ma santé mentale et elle est aujourd’hui disponible en Blu-Ray!!!! Ah, la puissance du cinéma…

0dc0j3fj

Un point intéressant avant de vous quitter. L’animation a ce pouvoir mais il n’a pas le même effet sur tout le monde. En préparant cet article, je me souviens d’une discussion avec Tootsif dans laquelle il m’expliquait que les films du second âge d’or de Disney n’étaient rien d’autre que de la merde et que seuls ceux du premier âge d’or valaient le coup. Preuve que chacun à ses madeleines (en effet, Tootsif est vieux donc il était enfant à la sortie de La Belle au bois-dormant…en 1959).

belle-bois-dormant-300755Tootsif avait au moins dix ans.

Et vous, quelles sont vos madeleines de Proust ?

Publicités

4 commentaires

  1. Tootsif t’emmerde et confirme qu’à part Aladdin Disney c’était mieux avant (Robin des Bois, Merlin, Taram….). Et le nouvel âge d’or Disney grâce aux succès commerciaux de Pixar est encore pire.
    Moi mes madeleines de Proust sont plus du côté des productions Spielberg/Lucas ayant passé mon enfance devant les Star Wars, les Indiana Jones, Les Goonies et les » petites perles’ Willow, Howard le Canard et les films Ewoks.
    Ca c’est du bon gamin !

    J'aime

  2. Moi c’étaient plus les dessins animés jap’: de « Goldorak » (trauma avec l’ épisode ou il se prend une raclée et perds carrément un bras) au charisme d’un « Cobra » (épisodes du Baseball) ou du capitaine » Harlock » (« Albator 84 » épisode pilote) en passant par le lacrymal « Rémi sans famille », plus les épisodes « Saint Seya » période sanctuaire (Seyar contre le Lion), sans oublier les burlesques « Dragon Ball » et « Collége Fou fou fou » que de bons souvenirs…
    Pour le ciné, les films phares de la défunte chaîne « la cinq » « Terminator », « L’empire contre attaque », »the thing », « la mouche », des longs métrages « hardcore » pour mon age comme « Maniac cop »,ou « Total Recall »,des plus familliaux comme « Qui veut la peau de Roger Rabitt? »,la trilogie « Back to the future », « Les Goonies » et des horreurs comme « The Barbarians » ou « Howard the duck »..

    J'aime

  3. Alors comme Tootsif (en plus je doit être à peine plus vieux) j’ai été gamin dans les années 80 et à cette époque disney c’est juste de la daube, et la firme aux grandes oreilles reprend effectivement du poil de la bète avec le faiblard (désolé, il l’est) la belle et le bête, et le bien plus fun Aladin (un bon cru celui là). Donc forcément j’ai été bercé par l’animation jap’, avec une préférence pour le hard-core même très jeune ou les trucs le plus débile possible (le collège fou-fou, Muscle-man….) et The Thing, Alien….que j’ai vu très jeune (8-9ans c’est très jeune 😉 ).
    Mais bon là je suis juste vieux 😦

    J'aime

  4. @Tootsif: Les films Ewoks sérieusement ? 😉

    @Mat: en effet, de bonnes madeleines ! 😉

    @Marc: Mais non, t’es pas vieux ! Juste usé ^^ The thing et Alien à huit ans…. Voilà qui explique bien des choses 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s