C’est la fin (2013) de Seth Rogen et Evan Goldberg par Flow

Curieux trip d’illuminés que ce film sur la fin du monde. On rit volontiers devant l’auto-dérision dont font preuve les acteurs de la bande à Judd Apatow (Jay Baruchel, James Franco, Jonah Hill, Danny McBride, Seth Rogen et plein d’autres), mais on ne peut s’empêcher de penser que tout ça n’est qu’une private joke géante où tout ce beau monde se regarde le nombril.

C-est-la-fin-Emma-watson-James-Franco-poster-affiche

Private Joke.

Six amis se retrouvent enfermés dans une maison alors qu’une épouvantable catastrophe ravage Los Angeles. Tandis qu’à l’extérieur le monde s’effondre, à l’intérieur, le manque de provisions et l’isolement vont vite rendre la situation intenable. Contraints de s’aventurer dehors, ils vont affronter leur destin et découvrir le véritable sens de l’amitié et de la rédemption.

C-est-la-fin-Emma-watson-James-Franco-5

On peut déjà commencer par saluer l’initiative. S’il y a déjà eu des films où les acteurs jouaient leur propre rôle, il n’y en avait jamais eu comme celui-ci. Ils vont loin dans l’auto-dérision, et ils acceptent tous avec une gratitude quasi sadomasochiste de passer pour des drogués dégénérés, obsédés sexuels et/ou lâches et égoïstes.

C-est-la-fin-Emma-watson-James-Franco-2

Toute la puissance comique du film vient de ce décalage entre l’idée qu’on se fait de cette bande d’acteurs et l’image qu’ils développent d’eux dans le film. Et on rigole volontiers devant ce trop plein d’énergie qui explose à l’écran. Rihanna qui se fait frapper, Channing Tatum…hum comment dire, Jason Segel qui crache sur How I Met Your Mother, le «viol» de Emma Watson, etc…

C-est-la-fin-Emma-watson-James-Franco-6

Mais quand ces gags commencent à se répéter inlassablement, on en vient à se demander si au final, ils n’ont pas fait ce film pour flatter leur ego plutôt que pour faire plaisir à leur public. Et c’est dommage car la première partie vaut vraiment le coup d’œil. Heureusement, le tout dernier acte est assez débile pour nous empêcher de nous détourner définitivement du film.

C-est-la-fin-Emma-watson-James-Franco-3

Bref, C’est la fin est drôle. Et pour une comédie c’est déjà pas si mal. Le problème est de savoir si les acteurs ont fait ce film pour rire avec nous ou seulement entre eux.

Note:

Sympa, sans plus
Sympa, sans plus

Bande-Annonce:

Advertisements

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s