Punisher, zone de guerre de Lexi Alexander (2008) par Marc Shift

Suite à l’assassinat de sa famille, Franck Castle mène sa propre croisade contre le milieux du crime à grand coup de sulfateuse, semant la mort à chaque de ses apparitions. Le terrible mafieux « beau » Billy se dresse alors face à lui…..

Punisher-War-Zone-affiche-poster

Le beau et le frapadingue versus la brute…..

Dans l’univers des super héros, le punisher fait partie de ces rares exceptions d’être un super héros sans pouvoir, particularité qu’il partage bien évidement avec Batman, avec qui il a d’ailleurs d’autres points communs notamment sa croisade contre le crime organisé, l’idée de vengeance…. En fait le punisher peut être même considéré comme la version 2.0 de Batman (version Miller) surtout au niveau de la violence et du caractère psychotique du personnage.

Punisher-war-zone3

Alors je suis bien loin d’être aussi spécialiste que mes collègues (surtout Tootsif, Mat et Bruce) sur les comics, Marvel, DC comics, dark horse et j’en passe, mais j’apprécie énormément les Batman version Miller, et certain tomes du Punisher. Mais on ne peut pas dire que les versions ciné de ces deux héros m’ait particulièrement emballé. J’aime les versions de Batman fait par Tim Burton, mais ce n’est pas vraiment du pur Batman, c’est la rencontre de deux univers très différents que j’apprécie. Par contre les versions de Nolan me gonfle, et hormis un Heath Ledger en roue libre dans son deuxième volet c’est d’un ennuis…..

Par contre Punisher….c’est juste pire, la version avec Dolph Lundgren est consternante, la version avec Travolta et Thomas Jane n’est pas bien terrible (et pourtant Calva en est fan, il a quand même un problème celui là….), et malgré sa bonne réputation je répugnais à voir cette version, ce qui est bien dommage vu que pour l’instant ça reste la meilleur adaptation de ce personnage.

Punisher-war-zone4

Alors qu’est ce qu’il a de particulier ce héros pour avoir des adaptations foireuses? Et bien à l’instar d’un Spawn (l’une des pires adaptations de touts les temps) le punisher est un personnage tellement extrême dans la violence qu’il est difficile à mettre en vie à l’écran et à créer une empathies envers lui.

Alors bien sur ce film n’est pas exempt de touts reproches, mais ceux ci sont surtout liés à un budget sans doutes assez léger. Et intelligemment, plutôt que de cacher grossièrement ce manque avec des effets pourris, la mimi Lexi Alexander opte pour des choix qui font mouche: une intrigue assez resserrée (il n’y a pas de sous intrigue à la con), pas trop d’acteur connu hormis un très bon Ray Stevenson (sans doutes moins coûteux qu’un Travolta ou qu’un Lundgren)….

Et sans tomber dans un humour qui ferait tache (il faut dire que l’univers du Punisher ne s’y prête pas et ce n’est pas vraiment ce qu’on lui demande), il y a aussi le choix d’effets que l’on peut qualifier de cartoonesque que ce soit pour le maquillage du fameux Jigsaw, némésis de Franck Castle, ou pour la caractérisation de Jimmy le frappadingue (bon c’est clairement le point faible du film, mais y a tout de même un bon gros fight avec le bourrin Castle). On apprécie ou pas, mais ça colle bien à l’univers excessif du Punisher.

Punisher-war-zone2

Le film est dynamique, sans être illisible, le scénario évite les fausses complications alambiquées et l’histoire se suit avec un certain plaisir. Les scènes d’actions sont lisibles même si malheureusement elles manquent franchement de gore. Reste que le film est clairement la meilleure version du Punisher, même si elle n’est pas assez hard-boiled à mon goût, c’est un vrai bon film d’action qui saura contenter les fans du justicier psychopathe. Si en plus on ajoute à tout ça une bande son qui déchire bien les tympans à base de Slayer, Rob Zombi, Static-X et consor c’est du tout bon!!!

un bon film
un bon film

Punisher, zone de guerre -Punisher, war zone- de Lexi Alexander (2008, USA, Can, All) avec Ray Stevenson, Dominic West, Doug Hutchinson, Wayne Knight….durée 1h43

The Punisher 2: War Zone (2008) Restricted… par Sawyer17

Publicités

Un commentaire

  1. N’étant pas très fan du perso 🙂 je vais quand même donner mon avis sur ce film. Moins nanar que le vieux film avec Lundgren ( avec le recul moins pourrave que sa triste réputation) et moins gnanan que celui avec Travolta (malgré une grosse « fight » entre le catcheur Diesel et Jane) ce dernier opus se laisse plus que voir. reste qu’il lui manque l’ironie mordante du scénariste du comic book, Garth Ennis. C’est un peu « harboiled » mais pas trop non plus l’estétique du métrage est calquée sur le travail de l’ illustrateur Tim Bradstreet. Une copie director’s cut traîne dans les tiroirs apparemment. Dominic West si bon d’habitude est pas terrible du tout dans le rôle de bad guy, Stevenson est très correct comme très souvent. Aucun studio ne remettra de sitôt des billes sur le punisseur au crane le film fit un four assez important lors de sa sortie salle.Dommage..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s