Inside Llewyn Davis (2013) de Joel et Ethan Coen

Heureux qui comme Ulysse…

Je ne sais pas si j’en ai déjà parlé mais je suis un grand fan des frères Coen. Je n’ai pas vu tous leurs films (je m’en garde pour plus tard) mais j’y trouve toujours quelque chose d’exceptionnel. A chaque fois, on en sort en pensant s’être rapproché un peu plus de la Vérité sur la vie. Eux seuls parviennent à saisir en même temps l’humour et la grande tragédie de la vie. Inside Llewyn Davis n’échappe pas à la règle et pousse même l’exercice un peu plus loin.

21005275_20130927183847948

Inside Llewyn Davis raconte une semaine de la vie d’un jeune chanteur de folk dans l’univers musical de Greenwich Village en 1961. Llewyn Davis est à la croisée des chemins. Alors qu’un hiver rigoureux sévit sur New York, le jeune homme, sa guitare à la main, lutte pour gagner sa vie comme musicien et affronte des obstacles qui semblent insurmontables, à commencer par ceux qu’il se crée lui-même. Il ne survit que grâce à l’aide que lui apportent des amis ou des inconnus, en acceptant n’importe quel petit boulot. Des cafés du Village à un club désert de Chicago, ses mésaventures le conduisent jusqu’à une audition pour le géant de la musique Bud Grossman, avant de retourner là d’où il vient.

Je n’écris pas en général sur les films des deux frères pour la simple raison que je ne pense pas être capable de fournir des textes qui éclaireraient le lecteur sur la nécessité de se jeter sur leur travail. Mais je vais faire une exception pour leur petit dernier car il m’a vraiment touché.

InsideLlewynDavis_gaslightcafe_620_620x3501

Inside Llewyn Davis est un film profondément triste et n’épargnera personne. C’est l’histoire d’une errance. Llewyn Davis est un personnage typiquement coenien. C’est un brave type mais il ne fait pas partie de ceux qui réussissent. C’est un monsieur tout le monde un peu raté et paumé sur lequel on ne se retourne pas dans la rue. Il a de l’humour et ne se fait pas d’illusions sur lui-même mais il est porté par l’idée que la réussite (aka le bonheur) ne lui est pas interdite. Le voilà donc à la recherche d’un sens à donner à son existence et surtout d’un endroit qu’il pourrait appeler «Home».

inside-llewyn-davis-photo-522089fc076a0

Hélas, et c’est en ça que ce film est une réussite (attention spoilers), il ne trouvera pas ce qu’il cherche, car tout simplement, il n’y a pas de sens à donner à l’existence -sens est à comprendre dans son acceptation la plus métaphysique- et l’errance qu’on vient de suivre n’aura donc pas d’issue. Le personnage se retrouvant exactement où il était au départ. La force du long-métrage est de nous laisser espérer une issue pour ce type auquel on s’attache immédiatement et de nous décevoir en le laissant en plan, perdu. Ulysse ne retrouvera pas son Ithaque…

inside-llewyn-davis-coen

D’une mélancolie saisissante, le film parvient à convaincre pour de nombreuses raisons. La structure, qui fait qu’on attend qu’il se sorte de sa dépression, pour mieux bafouer nos attentes, comme je viens de l’expliquer. Mais pas que. Comme à leur habitudes, les frères Coen peuplent le périple de leur héros avec des personnages secondaires tour à tour loufoques, inquiétants et pathétiques. De plus, leur humour bien particulier se marie parfaitement à la mélancolie ambiante.

Enfin, je ne peux achever cette critique sans évoquer la bande-son. Géniale. Parfaite. Je suis un fan de folk et je dois avouer avoir été comblé à ce niveau. Llewyn Davis est chanteur de folk, ce qui colle parfaitement à l’ambiance mélancolique de l’œuvre. Tour à tour triste et entraînante, la bande-originale est à l’image de la vie. Désespérée mais magnifique.

inside-llewyn-davisvgb

Bref, le nouveau Frères Coen est sorti et il constitue un opus majeur de leur filmographie car il est évident au vu du résultat que c’est un de leur films le plus personnel. N’hésitez pas, mais préparez vous à sortir de la salle avec le cafard. Vous voilà prévenus.

Note:

excellent-e1356340138936

Bande-annonce:

 

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s