Troupe d’élite de José Padilha (2007) par Marc Shift

Roberto Nascimento est a la tête d’un commando d’élite du BOPE, chargé de « pacifier » les favelas, mais l’usure de sa fonction et la grossesse de sa femme le pousse à quitter cette fonction, mais avant de partir il doit trouver un successeur à la hauteur….

 tropa-de-elite-troupe-d-elite-poster-affiche

Troops of doom…

Voilà un p’tit film qui partage les avis sur le net, sans doutes parce qu’il montre le côté le plus glauque du Brésil, très loin des clichés foot / plage / bikini / volley etc…. pour nous plonger dans la lutte contre les narco-trafiquants qui règnent en maître dans ces bidons-villes.

 Troupe-d-élite-3

Le film, plus que basé sur la réalité, est tiré d’un livre écrit par un sociologue (Luiz Eduardo Soares) en collaboration avec deux anciens hommes du BOPE, ayant forcément déclenché une polémique au Brésil lors de sa sortie sur les méthodes de ces unités spéciales, méthodes par ailleurs condamnées par amnesty international….

Donc là on est dans le dur, dans le vrai, et ça ce n’est pas toujours gage de qualité. Mais là visuellement on sent rapidement que le film va tenir la route, que le scénario est cohérent et que ce film écrit et réalisé par un quasi débutant (c’est son deuxième long et il est inconnu au niveau international) va aller bien au-delà que le titre actionner passe-partout le laisse présager.

 Troupe-d-elite-2

Avec une trame assez simple et des personnages bien typés (et surtout bien joué) Padilha va nous faire découvrir, sans manichéisme, la lutte contre les narco-trafiquants, mais aussi la corruption endémique, les enjeux politiques, et un zeste de lutte des classes. De fait le film est dense en enjeux, et si la caractérisation et parfois sommaire (un perso = un enjeu / trait de caractère), elle a au moins le mérite de rendre les dynamiques claires et lisibles.

De fait le capitaine Roberto Nascimento est une figure incorruptible, impitoyable, mais tiraillé entre sa femme (et paternité à venir) et sa fidélité à ses hommes et ses engagements. On va avoir le droit a son potentiel successeur soit bourrin écervelé soit intello trop prudent. Mais grâce à une bonne écriture on s’attache assez rapidement à eux, et difficile de dire comment nous agirions à la place de ces hommes si nous étions confrontés à ces choix face à la corruption, la violence (en groupe), de la place des jeunes favorisés…. Au-delà de l’accusation de film fascisant qui est complètement déplacé, le film se paye le luxe de réussir à ne pas prendre parti.

 Troupe-d-elite-4

Car les méthodes du BOPE sont bien trop violente et expéditive pour emporter notre adhésion à base de torture par asphyxie, exécution sommaire et un entraînement à faire passer celui de Full métal Jacket pour des vacances à Copa cabana.

Car ces jeunes bourgeois on une vision bien trop réductrice et à leurs avantages exclusifs se fabriquant un idéalisme de façade.

Car les narco-trafiquants, politiques corrompus ne sont de toutes façons pas défendables.

 Troupe-d-élite-2

Et visuellement, allez savoir pourquoi, le style visuel du film m’ a fait penser à du Nicolas W. Refn période Pusher par son côté proche du corps / shaky-cam et très urbain. Le film n’atteint pas les sommets du réal danois, mais quand on voit les capacités de son homologue brésilien, ce n’est pas étonnant qu’il ait été choisit pour faire le remake de Robocop, après le système hollywoodien étant aussi impitoyable qu’une favelas pas sur qu’il en sorte indemne….

un bon film
un bon film

Troupe d’élite -tropa de elite- de José Padilha (2007, Brésil) avec Wagner Moura, Caio Junquera, André Ramiro….durée 1h55

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s