La grande aventure Lego (2014) de Chris Miller et Phil Lord par Flow

Tout est super génial !!!

Première surprise de 2014 ! Qui aurait pu dire à l’annonce du projet, que ce film allait être une réussite? Personne. Il était alors normal de penser qu’un film sur une marque de jouets allait aboutir…à un dessin-animé calibré pour vendre des jouets de cette célèbre marque. C’était sans compter sur le talent de Chris Miller et Phil Lord (déjà derrière la sympathique réécriture de la série 21 Jump Street) qui ont transformé cette simple histoire de briques en un petit bijou pour petits et grands !

affiche_la_grande_aventure_legoEmmet est un petit personnage banal et conventionnel que l’on prend par erreur pour un être extraordinaire, capable de sauver le monde. Il se retrouve entraîné, parmi d’autres, dans un périple des plus mouvementés, dans le but de mettre hors d’état de nuire un redoutable despote. Mais le pauvre Emmet n’est absolument pas prêt à relever un tel défi !

Si j’ai bougé mes grosses fesses jusqu’au cinéma pour voir un film sur et avec des Legos c’est que la bande-annonce était totalement envoûtante. En effet, elle laissait entrevoir un univers débile et hautement référentiel. Et c’est bien connu, j’aime tout ce qui est débile (mon amour inconditionnel pour des navets de type Shark Attack III en est la preuve). Bref, je m’attendais à un film d’animation à la Dreamworks, à même de plaire aux gamins (les Legos c’est cool) et aux adultes (qui sont toujours des gamins) avec des références appuyées à la pop culture.

la-grande-aventure-lego-51e6609d57b2f

Et La grande aventure Lego est tout ça! Vous pouvez y amener vos enfants sans crainte, ils seront émerveillés par le mélange entre l’animation 3D et la stop-motion ; par tous ces personnages hauts en couleurs ; par les décors fabuleux (qui sont autant de boîtes Lego à acheter, placement de produit intelligent, on ne peut y couper) ; en somme par le côté technique réussi qui fait vrai et qui donne envie de jouer avec ces petites briques multicolores. Faut avouer qu’elles sont merveilleuses!! Non ?

Vous ne vous ennuierez pas non plus, les références promises par le trailer sont bien présentes. Le scénario pompe allégrement sur celui de Matrix (l’élu qui doit mettre fin à un «faux» monde), les personnages citent pêle-mêle Harry-Potter, Le seigneur des anneaux, Terminator, etc… On a aussi droit à des clins d’œil appuyés à la Guerre des mondes, à Star Wars et à l’incontournable 2001. Ma petite préférée étant la réplique piquée à Stallone dans Expendables 2 et tellement appropriée à l’univers Lego… Je ne vous en dis pas plus. En tout cas, il faut plus d’un visionnage pour toutes les repérer et si vous aimez ce genre de délires, vous en aurez pour votre argent.

Box-office-US-du-16-fevrier-La-Grande-aventure-Lego-domine-pendant-que-les-remakes-des-annees-80-se-font-la-guerre_reference

A ce niveau de lecture, La grande aventure Lego est déjà un sympathique divertissement. Mais ce n’était pas suffisant pour le duo de réalisateurs qui avait clairement décidé de faire de leur film bien plus qu’un Dreamworks bis.

Et effectivement, ce qui se dégage en filigrane du long-métrage et qui devient évident avec la dernière partie, c’est que tout ce que je viens d’énoncer n’est que de la poudre aux yeux pour attirer le chaland et pour vendre des jouets. Ça n’intéresse pas vraiment le duo qui se concentre avec brio sur une démonstration à la Pixar, et qui a pour fin de vanter le pouvoir sans bornes de l’imagination.

LA+GRANDE+AVENTURE+LEGO+PHOTO1

Je ne vais pas vous gâcher le plaisir (allez le voir bordel!) mais on peut juste dire que d’une histoire débile pour enfants, ils parviennent à s’amuser avec des concepts aussi adultes que le fascisme, le contrôle et la glorification de l’imagination de l’enfance face au sérieux des adultes. On est pas loin de la puissance d’un Toy Story 3, sans la mélancolie (propre à la perte de l’innocence) qui l’accompagnait. On se demande comment des éléments aussi disparates parviennent à tenir ensemble mais ça fonctionne très bien. Épatant!

la-grande-aventure-lego-the-lego-movie-the-lego-movie-19-02-2014-14-g

A l’image de sa chanson phare, La grande aventure Lego est une réussite. A la fois pour petits et grands (à la fin de la séance les enfants et leurs grands-mères semblaient satisfaits), il marrie l’utile à l’agréable et file la pêche. Super-génial je vous dis!

Note:

excellent, au dessus de la mêlée
excellent, au dessus de la mêlée

Bande-annonce:

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s