Le pourkwajirépavouarssa de Tootsif : Pompei de Paul W.S Anderson (2014)

Décidément ce début est faste pour ma nouvelle rubrique ! Moi qui croyais louper de prétendants et m’essouffler au bout d’une ou deux chroniques, il faut croire que les producteurs pensent à moi. Bon, par contre cette semaine ils l’ont joué petits bras puisqu’ils nous sortent un film de Paul W.S Anderson, un champion toute catégorie dans la réalisation des films de merde, donc son Pompéi il y a vraiment trop de bonnes raisons pour le louper et voilà donc pourkwajirépavouarssa !

affiche pompéi

1/ C’est un film de Paul W.S Anderson !

Oui, je sais c’est un argument facile puisqu’il est dans l’intro de ma chronique.

Mais bon, vous avez vu sa filmo ? Non, sérieusement, à part l’heureux accident Event Horizon, où on a cru pendant 2 secondes que c’était un vrai réal, le reste de sa filmo à de quoi faire passer Uwe Boll pour un génie du 7ème art ! Entre ses Resident Evil qui te font passer les scénar des jeux du même nom pour des écrits de Victor Hugo, son assassinat de la franchise Alien vs Prédator, son remake foireux de Death Race, il y a de quoi faire passer n’importe quel film de vacances réalisé par Mr Duchmol pour un prétendant à la palme d’or !

Et par respect pour Alexandre Dumas je ne parlerai même pas de son adaptation 3D des Trois Mousquetaires.

pompei - 1

2/ Non mais vous avez lu le pitch ?

Alors attention Monsieur Anderson a des ambitions. En effet, n’excellant dans aucun genre, il a donc décidé que son film en fusionnerait plusieurs à la fois puisqu’il lorgne sans vergogne du côté de Gladiator (ouais qui dit époque romaine, dit gladiateurs donc copitage de Gladiator) et naturellement le film catastrophe. mais comme ça suffit pas il fau ten plus une histoire d’amour à la Titanic parce que si y a pas de romance alors que tout s’écroule autour de soi c’est juste de la merde !

Combien vous pariez que le mignonnet Kit Harington meurt à la fin pour sauver sa bien-aimée ?

pompei - 2

3/ Oh putain y a Mr « regard de chien battu » Kit Harington !

Qui ça ? Kit Harington, je vous dit ! Vous connaissez pas ? Mais si, suffit juste que je vous dise que c’est le choupinou John Snow dans Game of Thrones et vous voyez tout de suite de qui je vous parle et vous, mesdemoiselles, mouillez vos petites culottes.

Oui, mais putain, je suis désolé dans Game of Thrones son regard de chien battu, pour dire poliment de veau mort, m’exaspère fortement, comme son style « toute façon vous pouvez pas me comprendre, je suis trop dark, torturé de la mort-qui-tue ». Aussi mignon qu’inintéressant il ne sort son épingle du jeu que par la surpuissance de la série et de son matériau de base. Alors porter sur ses épaules un film d’action réalisé par un tâcheron, j’y crois pas 2 secondes.

Voilà pourkwajirépavouarssa et je vous dirai :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s