300, naissance d’un empire de Noam Murro (2014) par Marc shift

Suite à la trahison et la défaite du roi Léonidas, mort avec ses 300 spartiates au Thermopyles, les citées grecques n’ont plus d’autres alternatives que de s’unir et d’affronter la flottes perse, très nettement supérieure, conduite par la cruelle Artémise. Thémistocle, à la tête d’une flotte grecque disparate est le dernier rempart….

300-naissance-d'-un-empire-rise-of-an-empire-poster-affiche

La fin d’un concept…

Le volet initial de 300, réalisé par Zack Snyder avait remporté une large adhésion ici (excepté Flow, mais il ne fait jamais rien comme tout le monde) et avait surtout eu un succès commercial indéniable et qui dit succès dit suite.

300-naissance-d'-un-empire-rise-of-an-empire

L’idée du premier était d’adapter une BD one-shot du controversé Franck Miller, graphiquement très réussis, ce que Snyder a réussis avec brio, imposant un style visuel très fort (que certain déteste), forcément très accès sur le côté guerrier, avec une lisibilité de l’action et les fameux ralentis / accéléré utilisé avec parcimonie, et les jets d’hémoglobine digitaux donnant un petit côté nanardesque que je trouve très sympa.

300-naissance-d'-un-empire-rise-of-an-empire

C’est avec ce film que Snyder s’est vraiment ouvert les portes d’Hollywood, à la tête d’un budget confortable mais pas excessif, pas sur que son suivant, issu de la pub, en fasse de même, car malgré un budget plus confortable il ne fait pas mieux, au contraire….

Je ne lui jette pas la pierre, car il n’est pas vraiment sur qu’il ai eu beaucoup de liberté artistique, en tous cas moins que Snyder, face aux contraintes imposés par les studios pour ce qui doit être une suite (une franchise?) à succès. Donc on reprend plus ou moins les codes esthétique avec un gros (mais ça veut forcément dire bon…) travail sur la couleur et l’exposition, on reprend le même type de jets d’hémoglobine et surtout on reprend le fameux ralentis / accéléré. Tout le temps et systématiquement, le pire étant que l’interval les séparant est tout de même assez régulier. Cela revient un tel nombre de fois que l’on y fait même plus attention, ce qui est quand même le comble pour un effet censé renforcer les impacts!!

300-naissance-d'-un-empire-rise-of-an-empire

Mais tout n’est pas noir dans ce film, au demeurant assez plaisant si on accepte le côté actionner-nanardesque, parce que bon, niveau dialogue, si le premier est intelligemment écrit, utilisant au mieux l’univers mythique et mystique de la bataille des Thermopyles (sur la quelle il y a peu de source historique), le second ne se casse pas tant la tête tordant bien plus le cou à la réalité historique (par exemple les spartiates n’avaient pas de flotte, et n’ont pas participé à la bataille de Salamine) dans le but de fournir un pur film d’action décomplexé  tendance bourrin.

300-naissance-d'-un-empire-rise-of-an-empire

A la limite tant mieux, je n’en demandais pas plus, même si la musique fait cliché (en se permettant même un remix de Black Sabbath sur la fin….on a déjà entendu mieux….), les acteurs font le taf avec ce qu’ils ont de dialogues, même s’il sont moins bien caractérisé qu’avant, avec une Eva Green omniprésente (c’est pas son meilleur rôle, mais c’est pas grave..). Malgré les carences scénaristiques et le montage du premier tiers à la serpe, le film est suffisamment plaisant dans le style pour contenter son public mais montre des faiblesses assez rédhibitoire n’encourageant pas à la poursuite du concept….

moyen mais sympa
moyen mais sympa

300, naissance d’un empire -*300 rise of an Empire*- de Noam Murro (2014, USA), scénario de Zack Snyder et Kurt Johnstadt, avec Eva Green, Sullivan Stapleton, Lena Headey, Rodrigo Santoro….durée 1h42

Publicités

2 commentaires

  1. Suite étonnamment réussie une Eva Green qui souffle la vedette au héros athénien complètement fadasse, de belles images une 3d sympa la réalité historique on s’en tape franchement,Junkie Xl ne démérites pas a la zik, on peut voir cette suite pour une version « noble » de la putassière série de la chaîne starz « Spartacus » a voir…

    J'aime

  2. Oui à voir, il fait le boulot niveau action et cul (enfin poitrine, j’en ai encore mal aux yeux!!!), assez décomplexé, mais faudrait pas qu’ils en fassent un autre, à mon avis ça serait une grosse cata dans ce cas….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s