Le pourkwajirépavouarssa de Tootsif : Capitain America, le Soldat de l’Hiver des frères Russo (2014)

Hello chers ami(e)s ! Encore une semaine où l’on à l’embarras du choix dans le genre films à ne surtout pas aller voir ! Entre les Gazelles énième film de copines franchouillard essayant de lorgner sur Bridget Jones et Le Sac de Farine énième drame dénonciateur bien pensant et bien chiant, c’est l’extase cinématographique !

Mais, ce n’est aucun de ceux là que je vous déconseillerais puisqu’il y a de fortes chances que votre multiplexe le fasse pour vous en ne les programmant pas (tout du moins pour le second que personne ne verra à part le critique enthousiaste de Télérama ou des Cahiers du Cinéma) ! Alors on va rester dans le blockbuster redneck et après vous avoir déconseillé un héros antique c’est un héros moderne que je vous déconseille, en l’occurrence Capitain America !

affiche capitain america

Et voici tout de suite les 3 raisons du pourkwajirépavouarssa !

1/ Non, mais Marvel faut arrêter de nous prendre pour des cons !

Avec le premier Iron Man on a cru l’espace d’un instant qu’on aurait de chouettes films de super-héros. Mais alors, juste l’espace d’un instant hein ! Parce que depuis….. à part l’accident Avengers qui était bien fun, on sombre de plus en plus dans la médiocrité.

Alors oui, le 1er Capitain America était sympa dans le genre actionner rétro mais entre Iron Man 2 et 3, Thor 1 et 2, chaque épisode a le bon goût de faire pire que son prédécesseur.

Donc le 1er Capitain America étant juste sympa celui-ci risque d’être, ben, juste pourri !

image cap - 2

2/ Ras le cul du traumatisme post 11 septembre dans tous les films de super-héros.

Putain depuis qu’une bande de gugusses au fond d’une grotte a décidé de crasher deux avions sur des buildings (attention point goodwin gagné avec cette phrase), brisant ainsi les douces illusions de la patrie de l’oncle Sam, on se bouffe du trauma post 11 septembre à toutes les sauces.

Entre la Guerre des Mondes de Spielberg juste nauséabond, les Batman de Nolan qui le sont tout autant, et la ribambelle de films de guerre avec bidasses aux illusions perdues, fini le Hollywood qui nous renvoyait la surpuissance US à la gueule comme dans les années 80.

Pour rendre arty un blockbuster suffit de nous parler de terrorisme, d’ennemi caché au sein de notre propre pays. C’était déjà le cas d’Iron Man 3 sans aucun talent et la bande annonce de ce Capitain America ne nous promet guère mieux.

Ras le bol !

image cap - 3

3/ Merci Allociné et consorts de spoiler indirectement le film !

C’est simple, pour comprendre le super scénar de la mort-qui-tue pondu  par au moins 4 ou 5 scénaristes (oui, car un tout seul est incapable de pondre un film aussi simpliste), suffit de se pencher sur la distribution du film. Et là pan tout s’explique et on voit bien venir les grosses ficelles et twists à 2 balles !

Et hop 9 euros d’économisés ! (et vous me maudissez car vouas êtes allés voir. Et bien dommage pour vous)

Voilà donc pourkwajirépavouarssa et je vous dirais donc :

Publicités

6 commentaires

  1. je sens une touche d’aigreur Toots’ peut être que tu n’a plus fois dans le cinéma en général quelque soit le produit proposé, Captain America est un divertissement haut de gamme traitement sérieux et pas d’humour pouét pouét à la Thor par exemple, le Winter soldier est bien représenté les scènes de (gun) fight bien emballées, Johansson est potable Le perso manque d’humour mais c’est pas nouveau par contre Cap défend les valeurs d’une Amérique révolue mais pas rétrograde l’arc narratif comic book ‘civil war’ le montre bien, de plus un long métrage avec Le old timer Redford ne peut être redneck voyons…

    J'aime

    • Pour l’avoir vu je serais pas aussi emballé que toi. A ce Soldat de l’hiver j’ai largement préféré le premier opus (pou son côté old-school) et The Avengers bien plus fun dans le côté grosse castagne.
      Ici le film est ultra-bancal tiraillé entre un côté sérieux et un humour qui fait moins mouche que dans The Avengers
      Le principal souci pour moi vient que le film est vu comme une transition annonçant Avengers 2 dont il explore de multiples pistes sans en en choisir vraiment une pour ne pas fermer de futures portes selon les besoin des autres franchises.
      Marvel gagnerait à faire écrire tous les films par la même équipe pour vraiment produire un univers cohérent où chaque héros fait écho aux autres.
      ET ici on a un Cap moins couillu que dans Civil War car il ne se dresse pas « clairement » contre son pays car les méchants ne sont pas le vrai gouvernement

      J'aime

  2. Je ne cracherais pas à ce point-là sur les blockbusters made in Marvel, disons que j’en ai ras-le-bol des super-hyper-méga-héros, et donc, je boycotte jusqu’à nouvel ordre ce genre de films… et puis j’en ai marre aussi de Johanson, on la voit partout cette c…. … … … …

    J'aime

  3. le métrage est classique dans le sous genre de film de complots « trust no one » mais pour un film destiné à la masse et surtout pour un marvel phase2 ou 3 shé plus c’est bien amené, et bien balancé entre l’exposition et les scènes d’action toujours convaincu que Johansson est une erreur de casting mais bon..on voit plus Fury c’est plutôt cool quand même le film fait pas bouche trou et peut se voir individuellement je ne suis pas d accord avec toi Cap est certainement le perso d’avengers le moins intéressant avec Thor des vengeurs mais ce captain america2 est une des meilleurs prod’ Marvel sorties dernièrement

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s