Green Zone de Paul Greengrass (2010) par Bruce Kraft

2003. Pendant l’occupation des américains en Irak, le « chief » Roy Miller, de l’US Army, est chargé avec son équipe de retrouver les armes de destruction massive (ADM) censées se trouver dans le pays et qui ont poussé les U.S.A à envahir l’Irak. Mais, ballotté de site en site, Miller ne retrouve aucune trace de ses armes et commence à se poser des questions sur la fiabilité des renseignements de la source de l’armée, il en fait part à sa hiérarchie, qui le rappelle à l’ordre….

the-green-zone

Green Zone c’est avant toute chose les retrouvailles de Matt Damon avec le réalisateur Paul Greengrass après la trilogie de Jason Bourne. Un duo gagnant embarqué cette fois-ci dans la guerre.

green-zone-matt-damon

On le sait Paul Greengrass essaie de faire d’un certain réalisme dans la réalisation de ses films en conservant une patte « documentaire » dans sa façon de filmer (le Queasy Cam qui énerve beaucoup de gens). Ceci dit il ne sacrifie pas pour autant l’action dans sa forme parfois exagérée. Vous le verrez Green Zone s’avère beaucoup plus réaliste et ne serait-ce qu’en matière de combats on y croit largement plus qu’avec l’ami Bourne.

green-zone-2010-paul-greengrass

Ici, encore une fois, le héros, interprété de manière irréprochable par Matt Damon, se retrouve au cœur d’une enquête menée tambour battant dans l’Irak post Saddam Hussein d’après l’histoire vraie d’un soldat américain qui fût chargé de retrouver les fameuses « armes de destruction massive » qui devaient justifier la guerre contre Saddam Hussein.

Green Zone 2010 Trailer

Bien que Green Zone fût vendu comme un simple film de guerre et d’action, Paul Greengrass en a fait certainement le film le plus honnête sur la deuxième guerre d’Irak en mettant en avant le mensonge du gouvernement américain afin de mener cette campagne. Film qui a dû faire grincer quelques dents au Pentagone car ici l’Amérique n’est pas à proprement parler une référence de bons sentiments.

matt-damon-green-zone

Rassurez vous il y a de l’action et je peux vous dire que Matt Damon, accompagné de vrais marines sur le plateau (que des vétérans présents en Irak en 2003), n’a pas souvent le temps de souffler. Rebondissements, trahison, fausse piste….autant d’éléments qui font de Green Zone un bon film de guerre/action sans en faire non plus une référence. A voir.

note-51Greenzone de Paul Greengrass (2010) avec Matt Damon, Greg Kinnear, Brendan Gleeson, Jason Isaacs. Durée:1h55.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s