La planète des tempêtes de Pavel Klouchantsev (1962) par Captain Calva

PlaneteTempetes-aplatSi on m’avait dit un jour, surtout lors de la guerre froide, que je regarderais des films russes, j’aurais sûrement rigolé comme un con de yankee. Le problème est qu’aujourd’hui, j’en ai vu plusieurs… Dont la « formidable » planète des tempêtes » qui, je dois l’avouer sous la torture, est un bon nanar.

Aah prout!
Aah prout!

 

L’histoire est la suivante: Trois vaisseaux de la glorieuse Union des Républiques Socialistes Soviétiques se dirigent vers la planète Vénus. Malheureusement, l’un d’eux explose sous l’impact d’une vile métérorite. Le deuil est de mise chez les glorieux camarades cosmonautes. Mais peu importe, le bureau politique les invite à continuer leur mission. Alors ils atterrissent, enfin non, ils « vénussitent », enfin un truc comme çà. Et là, le cauchemar commence. Le premier pionnier se fait violer par une plante géante! Mais pas de panique, il est sauvé par ses camarades héroïques. Et là de constater que la vie existe sur la planète. Au fur et à mesure de leurs pérégrinations, ils vont découvrir d’autres formes de vie dont des dinosaures. Incroyable. Ajoutons à cela des ruines probablement édifiées par une forme de vie intelligente. Pas mal pour l’époque. Quoi non? Bin si! Parceque eux au moins, ils se posent des questions! Ah bon? Oui oui! Et merde hein! Regardez le ce film et vous verrez!

Arrêtez! J'ai ma carte du parti!!
Arrêtez! J’ai ma carte du parti!!

Bon bref, parlons technique: Je m’attendais à un pauvre nanar tout pourri comme celui que je venais de regarder juste avant: La planète des vampires (j’en parlerai ultérieurement). Et bien force m’est d’admettre que ce film est assez bien réussi. Les décors de vaisseaux spatiaux sont très réussis, limite réalistes, si je puis dire. à se demander si l’état ne leur a pas fourni de matériel spatial. Là-dessus, pour ma part donc, c’est très satisfaisant.

Les décors extérieurs sont très réussis également. On se prend au jeu et on les suit à droite à gauche sans trop regarder dans les détails puisque c’est très digeste.

Parlons du robot, presque la star du film à l’instar de celui de « Planète interdite », si ce n’est qu’il déconne au final et c’est bien dommage. Bon après, c’est comme une Lada ou une Dacia hein, faut pas trop en demander…

Là où le bas blesse, c’est l’ersatz « d’animatronic » utilisé pour les monstres. Là c’est pas terrible. En effet, on a l’impression que le cinéaste a piqué les peluches de son gamin pour faire des économies. Toutefois, mention spéciale pour les tortues marines déguisées en Dimétrodons. Trop mignon.

Enfin, deux détails qui tuent: La voiture de l’espace avec un design top futuriste pour l’époque (on en voit sur les carousels maintenant) et sans roues! (on devine la grue derrière…). Puis la scène sous-marine qui déchire tout. Là c’est du grand art!

Papa ze veux un tour de manège!
Papa ze veux un tour de manège!

 

Plaisanteries mises à part, je devine quelques moyens financiers derrière tout çà. Il y a un effort de bien faire et ça se ressent durant tout le film. Merci Artus de m’avoir refilé ce petit disque tout sympa et bien fait (menus, qualité, etc…)

Ce qui fait que j’ai bien aimé le visionner. Oui, il m’a plu! Je pense même que si je l’avais vu enfant, il aurait figuré parmi mes films cultes. Maintenant non puisque j’ai découvert Hoggy et les cafards (oui promis j’arrête de boire).

PS: les photos sont en noir et blanc mais le film est en couleur!

 

un bon film
un bon film

La planète des tempêtes de Pavel Klouchantsev (1962, URSS) Edité par Artus films avec Vladimir Yemelyanov, Georgi Zhzhyonov….durée 1h28

La planète des tempêtes – trailer par apparitor

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s