La vie est un arc en ciel de Cécilia Ahern par Neots25

Sur les bancs de l’école, Rosie et Alex s’étaient juré de ne jamais se séparer. Leur existence bascule pourtant le jour où le jeune garçon déménage avec ses parents aux États-Unis. Cet éloignement forcé sera le premier d’une longue série d’imprévus, comme seule la vie sait en réserver, et les deux  » amis  » devront apprendre à y faire face. Au fil de leur correspondance, les non-dits et les rendez-vous manqués se devinent… Serait-il possible qu’au plus profond d’eux-mêmes, Rosie et Alex pensent toujours à leur vieux serment ? Mais si parler d’amour est une chose, trouver le moment opportun, dans une vie qui les dépasse, en est une autre… Un roman pertinent et tendre, où les aléas de la vie et les devoirs qu’elle impose sont, comme souvent, autant d’obstacles pour (re)connaître l’amour ! (4e de couverture)

Alex
Tu fais toujours la même faute, Je SAIS, pas SAIT.
Rosie

La vie est un arc en ciel est livre plein de couleur, de fantaisie, de rêve, d’humour, d’échec enfin plein de vie ! C’est une vraie merveille où Rosie est le personnage principal. Elle va vivre des événements qui vont chambouler sa vie, ses amitiés, ses amours, son avenir. Mais également, de faire évoluer les personnages à chaque étape essentielle de leur vie. Cecilia Ahern arrive à trouver les mots justes et à nous faire vivre complétement leurs existences.

Alors, tout d’abord, je n’étais pas emballé par le genre épistolaire que l’auteur du roman a utilisé. Mais, enfin de compte, c’était plutôt plaisant de se mettre à la place des protagonistes et des messages, des lettres, des mails que tout le monde utilise dans la vie. On entre véritablement dans la vie quotidienne des personnages et l’histoire tourne autour tout le long alors il ne faut vraiment pas s’attendre à ce qu’il y ait beaucoup d’actions. Mais tout est fluide, empreint de joie, tristesse, d’espoir, d’amour.

On suit divers personnages qui se (re)croisent, se perdent, s’oublient et qui sont tous aussi attachants les uns que les autres, enfin pour certains tu as envie de les frapper un bon coup. Et c’est ce qui est génial dans ce bouquin, c’est que ça aurait pu être l’histoire de tout le monde car tout est très réelle dans l’écriture. De plus, l’écriture y est fluide, simple, efficace et surtout pleine d’humour ce qui n’est pas sans déplaisir.
Les personnages sont également très nombreux, en passant de la famille, aux amis et aux personnes de passage.

Rosie : c’est un personnage réellement intéressant à suivre dans toutes les étapes de la vie. Elle est intelligente, drôle, sympathique, pétillante et surtout forte. Elle n’en manque pas avec tous les drames qui vont se succéder sur sa route mais pas seulement, les joies, les pleurs, les désillusions qui vont la construire. Et elle va gérer tous ces aléas qui se posent sur sa route de manière assez exemplaire.

Alex : et oui, quand on parle de Rosie, on s’arrête également sur les aventures d’Alex, son meilleur ami depuis toujours. Mais il doit quitter l’Irlande suite à la mutation de son père à Boston, de l’autre côté de l’Atlantique. Très intelligent, il continue ses études dans la médecine ce qui la pousser à rester aux États-Unis, loin de Rosie. Ils vont s’écrire, s’appeler, s’oublier certains moments. Ils sont très, très liés l’un à l’autre, seulement la vie ne les épargne pas en les éloignant l’un de l’autre et en les rapprochant… Et tout comme Rosie, Alex va avoir lui aussi son lot de drame, de moment de doute, enfin les aléas de la vie. Son personnage est très prenant, attachant mais à chaque étape de la vie, on se demande ce qu’il fait, et de le secouer correctement pour qu’il prenne les bonnes décisions.

– Katie : la fille de Rosie est très touchante, pleine de vie et elle est le portrait craché de sa mère. Et c’est qui la lie profondément à Rosie. Son personnage au fil des pages ressemble beaucoup à Rosie, tout comme son histoire, sa vie. On la voit grandir tout comme on a vu grandir Rosie et c’en est très plaisant.

– Toby : il est le meilleur ami de Katie, tout comme Alex pour Rosie. Et c’est deux là font la même chose qu’Alex et Rosie.

Les amis, la famille : tous les êtres qui se greffent à Rosie tout comme à Alex sont essentielles, inestimables et ils vont être de véritables guide et conseiller dans leur vie respective et comme pour chacun d’eux. J’ai beaucoup aimé Ruby qui a su être là pour son ami quand elle en avait le plus besoin, elle a été sa source de réconfort quand tout le monde n’était plus là. Elle est drôle, pétillante et complétement folle.

Tout est fait pour nous faire passer un moment agréable tout en parcourant et en suivant les protagonistes qui se rencontrent, se retrouvent. Une histoire touchante qui va nous faire réfléchir sur ce qu’on a et emplit de vérité, une véritable leçon de vie. Que tant qu’on respire et qu’on marche sur cette terre, tout est permis et possible, il faut donc vivre notre vie à fond.

Pourquoi laissons-nous le concret, les chiffres, tout ce qui n’est pas notre rêve, diriger nos vies ?

Enfin bref, la vie est un arc en ciel est un roman à lire car il est agréable à lire et il va vous redonner le sourire, tout comme il va vous toucher profondément. Et tout comme Rosie il faut être courageuse et avancer dans les multitudes de défis et d’obstacles que la vie lance. Je ne vais pas l’oublier d’aussi tôt. J’ai donc hâte (vraiment impatiente) de voir le film qui va sortir au cinéma, sous le titre de Love, Rosie, en octobre prochain. Malheureusement, aucune sortie française n’a été prévue.

Excellent.

A bientôt pour de nouvelles aventures…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s