Blue Ruin de Jeremy Saulnier (2014) par Neots25

Jeremy Saulnier revient avec grand succès avec un film totalement épatant avec une atmosphère oppressante dès les premières minutes et des acteurs excellents, humains notamment pour l’acteur principal Macon Blair qui relève le défi haut la main. Au travers d’une vengeance pure et simple, c’est un drame familial qui en ressort et c’est plaisant de voir un film avec une telle qualité même si quelques longueurs sont à déplorer, sans toutefois gâcher le visionnage du film.142154.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Ce n’est rien de dire que ce film m’a complétement retourné, j’ai apprécié cette manière de prendre l’histoire et de la conter car elle est simple mais si efficace. On n’oublie les dialogues à rallonges qui ne servent à rien et qui auraient pu faire perdre le spectateur dans un verbiage insensé. Non, ici, le choix est de laisser parler les images, le son, la photographie, la musiques et même tous les bruitages des coups de feux. En fait, tout l’atmosphère nous plonge directement dans un univers gênant et oppressant. Jeremy Saulnier offre au film sa propre identité avec une empreinte visuelle grandiose qui ne laissera personne indifférent. Au vu de la bande-annonce, j’étais assez sceptique en ce qui concerne l’histoire avec un personnage introverti et empoisonné par la vengeance, mais le résultat est marqué une originalité visible, un travail effectué épatant avec une photographie excellente et maîtrisé. Tout le sens du film réside dans cette ambiance presque glauque et non dénué de violence.

Blue Ruin : Photo

Et pourtant ce n’est pas très évident de reprendre une sauce qui a déjà fait le tour au cinéma. Mais le film tire son épingle par un personnage très caractéristique avec une introduction qui suit la vie quotidienne de ce personnage marginal. Ce personnage est tantôt baigné par des moments d’accalmie où il se questionne sur cette vendetta qu’il le plonge et qui le touche, lui et les innocents greffé à lui, mais également par des moments d’une violence extrême où la victime plonge dans la culpabilité et où les valeurs et la justice se perdent.

Blue Ruin : Photo

Peu à peu, le rythme s’accroit avec un déroulement sans cesse surprenant tout comme la fin avec des actes de violence qui interviennent subitement dans des scènes sanglantes et si bien maîtriser. Blue Ruin entre dans une spirale infernal où une seule issue est possible. Il est redoutablement efficace sous ses airs de film de vengeance qui dépeint un drame familiale avec d’énormes conséquences. Jeremy Saulnier accomplit parfaitement sur écrans et à transposer véritablement  les traits de l’âme humaine.

Blue Ruin : Photo

Mais il ne faut évidemment pas oublier une part intégrante du film et qui fait sa force est l’acteur principal, Macon Blair que je ne connaissais pas du tout et qui pour son premier rôle est époustouflant. Il livre une performance sensationnel, il nous touche avec sa douleur visible et profonde mais aussi par son humanité. Et je pense que ce ne sera pas la dernière fois qu’on entendra parler de lui.

En définitive, Blue Ruin est un film remarquable dont le travail est minutieux et qui au résultat mérite d’être signaler. Un climat oppressant, une touche particulière, un film original et un ton bien singulier, sombre permet à Blue Ruin de nous délecter devant cette œuvre fascinante. Et même si quelques longueurs viennent un tout petit peu, sans que cela nuise à la qualité du film, nous troubler, il dispose de nombreux atouts pour lui permettre de nous surprendre.

excellent, brillant
excellent, brillant

Blue Ruin de Jeremy Saulnier (2014). Avec Macon Blair, Amy Hargreaves, Devin Ratray, Kevin Kolack… Durée : 1H32.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s