Et si on parlait…de tout ce que je n’ai pas évoqué ces derniers mois parce que je suis un gros paresseux 2

Ça c’est du titre ! J’ai l’impression de n’avoir rien écrit depuis des années… Étrange sensation… Mais passons, on n’est pas là pour parler de moi. Il y a eu des choses intéressantes ces derniers mois. Surtout du côté des séries en fait. Non pas que le cinéma tombe en lambeaux, c’est juste que j’y ai mis aussi rarement les pieds que cette année. Oui je sais c’est triste. Mais trêve de bavardages. Reprenons là où on s’était arrêté…

Dans l’ordre chronologique:

How I Met Your Mother 9 de Carter Bays et Craig Thomas.

ob_faa436ced8b6496ac5564ed34b918bf0_season-7-poster-1

Quel gâchis !!!! Le sentiment qui nous habite à la fin du dernier épisode de la série est le pire que peut ressentir un sériephile: tout ça pour ça !!!! S’accrocher à une série demande un investissement plus important que pour un film car attendre la fin demande bien plus de patience. Pour How I Met, c’est tout de même neuf ans de nos vies. Ce n’est pas négligeable. Pourtant, ce n’est apparemment pas ce que se sont dit les créateurs en nous offrant cette fin bâclée et incohérente. Un manque de respect sidérant pour les fans qui sont restés jusqu’au bout malgré des saisons de plus en plus nases. Cette dernière fournée ne vaut qui plus est que par le personnage de la Mother, très attachant. Mais pour le reste… Bref, un beau gâchis.

ça sent mauvais
ça sent mauvais

The Good Wife 5 de Michelle et Robert King.

The-Good-Wife-Season-3-Promotional-Picture-the-good-wife-25149125-457-625

La saison de tous les changements pour Alicia Florrick et de tous les dangers pour les scénaristes. Prendre le risque d’éclater le cadre bien installé d’une série à succès, au risque de perdre le public, c’est vraiment couillu. Et cela s’avère payant. Cette saison n’est pas de tout repos pour le spectateur, entre la perte de repère face à la nouvelle configuration de la série et la mort violente d’un personnage principal mais on en sort avec encore plus d’amour pour ce microcosme judiciaire passionnant. Vivement la saison 6 !

excellent, brillant
excellent, brillant

Person of Interest 3 de Jonathan Nolan.

131227072722835095

POI est ma nouvelle série favorite. Tout simplement. Je suis toujours autant fasciné par l’évolution de l’œuvre. D’un cop show à la formule bien établie (sur CBS en plus, la chaîne avec le moins de marge de manœuvre), les scénaristes parviennent à offrir une série feuilletonnante à la mythologie dense et complexe. Cette troisième saison enfonce le clou en concluant certains arcs (dans la douleur avec la mort d’un personnage) et en en ouvrant des nouveaux passionnants et prometteurs pour la saison 4. A ce titre, le cliffhanger final est magnifique. L’attente est longue… Vivement recommandée !

excellent, brillant
excellent, brillant

Justified 5 de Graham Yost.

justified_saison5

J’adore Justified. Mais après cette saison 5, il faut bien reconnaître, les aventures de notre US Marshall favori sont inégales d’une saison à l’autre. Alors que la saison 2 reste une des meilleures, toutes séries confondues, de ces dernières années ; la saison 3 tombait dans le piège de la surenchère. Alors que la saison 4 avait su redresser la barre, la saison 5 apparaît comme la plus faible de toutes. Peu d’enjeux, de l’ennui à chaque épisode, des personnages secondaires assez pathétiques, bref, rendez nous le Justified que l’on apprécie ! La saison 6 sera la dernière. En espérant qu’elle soit aussi à la hauteur de ce qu’a été la série.

moyen mais sympa
moyen mais sympa

True Detective 1 de Nic Pizzolatto.

True-Detective-Poster

LA révélation série de l’année. Ou du moins, la nouveauté qui a fait le plus parler d’elle. HBO, une enquête policière difficile (meurtres, pédophilie, rituels sataniques) qui s’étale sur plusieurs décennies, Woody Harrelson avec des problèmes familiaux, la naissance d’une anthologie policière, Matthew McConaughey en mode drogué transcendé… Bref, de quoi exciter le monde sériphile. Après la fin de la première saison, je reste mitigé. Certains épisodes sont excellents, d’autres sont tous pourris (ceux sur la famille du «bon flic»), la réalisation est soignée, les acteurs sont bons MAIS la série se la raconte grave… Un sacré frein à l’immersion. Faut voir ce que donnera la saison 2 avant de se prononcer définitivement.

un bon film
un bon film

The Americans 2 de Joe Weisberg.

The-Americans-Season-2-New-Promotional-Poster_FULL

La première saison m’avait plutôt plu. Je m’étais attaché aux personnages et aux enjeux scénaristisques (pas vraiment épiques mais passionnants par leur caractère intimiste assez poussé). Porté à l’écran par des acteurs impliqués, j’étais sorti de la série avec l’envie d’y revenir. Cette deuxième saison est, hélas, un peu moins inspirée. Elle continue sur sa lancée mais est victime du syndrome: «c’est cool à regarder mais je ne suis pas pressé de voir le prochain épisode». C’est le cas pour la troisième saison. Je ne m’y jetterai pas dessus…

moyen mais sympa
moyen mais sympa

The Killing 4 de Veena Sud.

the_killing_64980

J’attendais plus de cette ultime saison (inespérée) de The Killing US après la performance de l’an passé. Hélas, si la conclusion apportée est globalement satisfaisante et en adéquation avec ce que sont les deux personnages principaux, la saison souffre de trois problèmes majeurs. Premièrement, les développements de l’histoire semblent précipités (donc peu crédibles). La faute à si peu d’épisodes ? On sait que la série aime prendre son temps (parfois trop dans les deux premières saisons). Deuxièmement, ils en ont trop fait sur les malheurs qui s’abattent sur Linden et Holder. Ils vont mal, on a compris. Pas besoin d’en rajouter trois tonnes. L’impact n’en est que diminué. Et, enfin, troisièmement, la nouvelle affaire est plus que bancale. Et se termine à la Cold Case (Venna Sud était scénariste sur la série), le meurtre n’étant la conséquence que de la stupidité de celui qui le commet et non un acte vraiment réfléchi. Ce qui affaiblit considérablement l’enjeu de l’enquête et l’implication du spectateur. Bref, cette saison 4 n’était pas vraiment ce que j’attendais mais je la préfère tout de même au cliffhanger de l’an passé qui servait de conclusion à la série. Ne faisons pas les fines bouches.

un bon film
un bon film

Longmire de Hunt Baldwin et John Coveny.

Longmire-Saison-2

Série de l’été, Longmire en est à sa troisième saison cette année. Elle suit les enquêtes atypiques d’un shérif et de ses adjoints exerçant dans une petite ville du Wyoming. Dépaysement garanti. Walt Longmire est un cow-boy à l’ancienne. J’aime ce type de personnages et ce dernier est très réussi dans le genre (même si on atteint jamais la classe d’un Raylan Givens). Bref, ça fait du bien de voir une série qui sort des sentiers battus. J’ai attendu la troisième saison pour m’y lancer mais j’ai rattrapé la diffusion assez rapidement. Je vous la conseillerai bien volontiers mais hélas, elle vient d’être annulée bêtement. Les créateurs cherchent un nouveau foyer pour la saison 4. En espérant qu’ils le trouvent. Qu’on ait une fin digne de ce nom à ce petit bijou estival…

un bon film
un bon film

The Leftovers de Tom Perrotta et Damon Lindelof.

the-leftovers-intrigante-et-fascinante-affiche

Et voici la série qui a le plus fait parler d’elle cet été. Pour deux raisons. HBO et Damon Lindelof (créateur de Lost). Buzz garanti. Mais que vaut vraiment la série? Elle met en scène un monde où 2% de l’humanité s’est volatilisée de la surface de la Terre, sans aucune explication. Elle se présente en fait comme l’opposé de ce qu’était Lost car elle ne parle pas des disparus mais de ceux qui restent. Elle aborde des thèmes forts comme le deuil (enfin surtout l’impossibilité de deuil), la perte de repères d’une société incapable d’expliquer un phénomène qui n’en a de toute façon aucune et le pessimisme comme moteur de l’espace public. Quand elle se penche sur tout cela au travers de ses personnages (plutôt réussis), la série parvient à être fascinante. Le problème, c’est que tout les bons côtés sont parasités par une prétention extraordinaire qui tire la série vers le bas. Les scénaristes se la racontent grave. Ce qui donne des scènes sur-signifiantes qui ne signifient plus rien. Dommage.

Une série en dent de scie qui tend à la fois vers le splendide et le ridicule le plus total. Une curiosité à découvrir tout de même.

moyen mais sympa
moyen mais sympa
Advertisements

6 commentaires

  1. « how i met your mother » du sous « friends » qui m’a jamais attiré un sourire (comme the big bang theory) ils ne me manqueront pas du tout. Ce sentiment de gâchis et non respect du fan je l’ai eu sur la fin de « Lost »: tout ça pour ça!!??? « True detective » est une série haut gamme j’ai tout dévoré mais j’ai conscience du coté snob de l’affaire ( genre « vous allez voir ce que vous allez voir on va tout éclater vos séries ») cela ressemble plus à un film allongé qu’a une série d’ ailleurs d’ou peut être la sanction aux « Emmys » Mc Conaughey y est immense quand même malgré une histoire et résolution de l’intrigue un peu « pétard mouillé » finalement..

    J'aime

  2. Je rejoins mat sur HIMYM le friends du très très pauvre (et pas sur big bang que je surkiffe tellement ça me rappelle certains moments de ma vie) et le coffret de true detective attend bien sagement que je finisse Battlestar tout comme la saison 1 de Fargo, la 4 de walking Dead, les 4 et 5 de Clone Wars, la 4 de GoT.
    Et en jeux vidéos entre nba 2k et l’ombre du Mordor c’est aussi la galère
    Rah putain pas assez de de temps !

    J'aime

  3. Battle star galactica c’est du top niveau dommage que les producteurs n’ont pas eu les coudées franches pour continuer dans la veine de la fin de saison 3 je crois mais cette parabole du 11/09 (avant Homeland) ou le « trust no one » cher à « x- files » reste impressionnante et ça m’a fait aimer la SF pas un moindre exploit. Fargo apparemment c’est réussi également vu les critiques dithyrambiques et Bob Thorthon est bon apparemment dedans

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s