American Sniper de Clint Eastwood (2015), par Sékateur

L’arrière-grand-père du cinéma américain revient avec un film de guerre inspiré par la vie d’un « vrai » sniper des Seals. Le film a fait polémique dans son propre pays. C’est normal, difficile de d’éviter le débat en évoquant une guerre du Golfe encore présente dans tous les esprits. Réac’ ou antimilitariste ? Sans doute rien de tout ça, même si la finesse n’est pas toujours au rendez-vous…

Clint Eastwood n’a pas toujours bonne réputation, rapport à ses opinions politiques. Personnellement, devant « Impitoyable », j’ai eu du mal à y voir le travail d’un gros réac’ de droite dure, mais après tout, c’est peut-être un réalisateur capable de s’effacer derrière son scénario, sans s’impliquer personnellement.

Admettons.

Encore la grande classe, le vioque !
Encore la grande classe, le vioque !

Américan Sniper narre le parcours d’américain un brin redneck (sans plus), juste doué au tir à distance, qui entre dans les Seals à la suite des attentats du 11 septembre, pour « botter le cul à ces terroristes. » Une motivation comme une autre, on pourrait y voir un côté réac’, car il ne change jamais d’avis. Il tue pour son pays, il est convaincu que c’est bien, et point barre. Sauf que ce personnage a réellement existé, alors bon, Eastwood n’y est pas pour grand chose…

On retrouve dans ce film tous les passages « obligés » des films de guerre, l’instruction, les premières missions, la consécration. Niveau scénario, il y a peu de surprises, ça peut ressembler à du « Full Metal Jacket » (en moins dark, entendons-nous bien !), ou niveau SF à « Starship Troopers » Rien de bien original.

Sauf que c’est vraiment bien foutu. On suit Bradley Cooper tout le long du film sans le lâcher, c’est tendu, spectaculaire, certaines scènes sont pleine de sens. Du bon travail. Et c’est plus nuancé qu’on pourrait le penser.

L'une des scènes les plus tendues...
L’une des scènes les plus tendues…

D’ailleurs, parlons-en de Bradley Cooper. Il a dû se gaver de protéines pour sculpter sa silhouette de cette façon ! Je ne le voyais pas si balaise dans « Very bad trip »… Il est parfait dans son rôle. Monolithique et fragile à la fois, une vraie performance. Sa présence plonge tous les autres dans l’ombre. Je serais incapable, sans regarder la fiche technique, de citer un autre acteur… c’est peut-être aussi parce que les autres me sont inconnus. Peut-être. Mais c’est surtout parce qu’on ne voit que Bradley Cooper…

Même s’il existe des nuances dans le scénario, le propos du film est souvent lourdingue, asséné jusque dans les dialogues. Un sniper qui aligne les victimes à la guerre peut-il reprendre une vie normale dans son pays et laisser la violence derrière lui ? Suspense… Gros point faible à ce niveau, c’est lourd de chez lourd.

Sniper - famille

Niveau action, par contre, c’est plutôt pas mal. Avec un gros point faible, la toute dernière scène, tirée par les cheveux – et qui, pour le coup, semble totalement glorifier le travail du Seals… donnant raison aux détracteurs du film…

Ceci dit, par les temps qui courent, voir un bon film, c’est assez rare, alors merci à Clint Eastwood de nous proposer un spectacle certes imparfait, mais suffisamment prenant pour justifier le déplacement.

un bon film
Un bon film

Advertisements

3 commentaires

  1. Très mitigé pour ma part, je connaissais un peu (de part un reportage dans « l’effet papillon » sur c+) le vrai Cris Kyle quand l’affaire fut médiatisée lors de son décès après avoir visionné le film j’ai voulu en savoir plus sur ce « héros » américain bin beaucoup de choses ont été grossies voir inventées pour la dramaturgie du long métrage (ce n’est pas en découvrant les tours du wtc qu’il veut s’engager mais pars qu’il était criblées de dettes, Mustapha le sniper n’a jamais existé, ses propos sur ses « regrets » d’avoir enquiller les « body counts » sont à l’opposé de ce qu’il pensait vraiment…) ce n’est pas forcément choquant vu que c’est « inspiré de faits réels » mais j’ai eu le sentiment que l’on me flouait un peu du coup car Eastwood ne se penche pas assez sur ses contradictions et la partie « trauma » n’est vraiment pas assez développée à mon gout, les scènes d’actions son tendues (je n’ai pas trop penser au chef d’oeuvre » full metal jacket » mais plutôt « Stalingrad » de Annaud) et encore.. pas tout a fait conforme à la réalité une fois de plus je me rend compte qu’avec un esprit vierge d’avis et sans « bad buzz » ( le reportage de c+ ou l’affaire du bébé en plastique qui démontes la scène dramatique du coup..) J’aurais peut être d’avantage apprécié « american sniper » reste Cooper très bon qui explose tout le monde , la pauvre Sienna Miller fait pale figure à coté et une réal pas géniale mais pas plan plan..

    J'aime

  2. Mouais … j’hésite à aller voir American Sniper, pour cause que je n’ai pas franchement aimé les derniers Eastwood mais que d’autres films de Mr Client sont graver dans ma mémoire, comme Mystic River, One Million Dollars Baby … Je vais peut-être attendre la VOD plutôt que de risquer dix euros ….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s