MAD MAX, de George Miller par Captain Calva.

S’il est bien un film que j’avais envie de voir cette année, c’est celui-ci.

La bande-annonce m’avait scotché sur mon siège. On nous promettait du spectacle, du grand. A juste titre ou pas ? (je fais exprès, je déteste cette expression « ou pas »)

Mad-Max-fury-road-poster-affiche-George-Miller-Charlize-Theron-Tom-Hardy

Avant toute chose, il vous faut aller voir ce film en 2D pour la bonne et simple raison qu’il n’a pas été tourné en 3D. Ce qui fait que cette dernière ne vous apportera rien si ce n’est une migraine à subir un contraste toujours trop sombre. Je vous rends service là. Vous économisez des sous en plus. Oh et puis la 3D , c’est pourri !

Mad-Max-fury-road-George-Miller-Tom-Hardy2

En deux dimensions des familles, vous pourrez apprécier la majesté des décors désertiques, les effets spéciaux sidérants de la fameuse tempête de sable, de la citadelle de Immortal (ou Immortan ?) Joe, de la beauté des femmes aussi. Et il y en a dans ce film. Charlize Theron en premier d’ailleurs. Elle est non seulement extraordinaire, mais en plus, la Furiosa pique tout simplement la vedette à notre cher Max. A tort ou à raison…

Mais ce n’est pas tout. C’est vrai quoi. Y’a pas que les nichons dans la vie. Il y a aussi les V8 !!!

Mad-Max-fury-road-George-Miller-3

Et là, amis du vroum, adeptes du Dieu V8, War boys que vous êtes tous un peu dans votre tête de cinéphiles pas finis, vous allez en prendre plein la gueule. Des véhicules de toutes tailles, de toutes formes; à deux, quatre, six, huit, dix roues ! Et des chenilles même ! Des carrosseries complètement déjantées (sans jeux de mots), des gadgets guerriers délirants; ça n’arrête jamais. On va de surprise en surprise lors de la poursuite du « Porte-guerre », nom donné au puissant camion citerne conduit par Furiosa et Max. C’est incroyable d’avoir réussi à étonner le spectateur durant la totalité du film avec ce genre de détails.

Mad-Max-fury-road-George-Miller-2

En effet, il faut comprendre une chose. La poursuite dure 95% du film. Pour faire simple, ça commence au bout de cinq minutes. Environ une bonne trentaine de minutes, vous avez le souffle coupé face à ce déluge de furie métallique que notre Georges nous balance en pleine  tronche. Et puis enfin, une petite pause: cinq minutes. Un peu de calme dans ce monde brutes mutantes et dégénérées. C’est à ce moment précis que je me suis rendu compte que je ne respirais pas normalement. Mon voisin, Marc Shift, a eu la même réaction que moi. Nous étions subjugués. Nous ne voulions pas respirer de peur d’influencer l’histoire, ou bien de perdre une micro seconde de musique, de bruit ou encore je ne sais pas. Mais l’effet est là. C’est incroyable.

Mad-Max-fury-road-George-Miller-1

Mais voilà que ça recommence. Toute l’armée de Immortan Joe, suivie de celles d’alliés (le moulin à cartouches, Petrocity, etc…) retrouve la trace du Porte-guerre. Alors il faut vite reprendre son souffle et subir la demi-heure suivante. Et ainsi de suite jusqu’à la fin du film. Il va falloir que je réfléchisse longtemps avant de retrouver une bobine qui m’avait autant scotché. Quelle action ! Quelle beauté ! Mais c’est dingue ce qu’on peut faire avec un bon mec derrière la caméra. Et la musique, pfou ! Je n’ai strictement aucune critique à faire sur ce plan là. Marc m’a dit qu’il ne le trouvait pas parfait et c’est ce qui le rendait génial. Je ne sais pas pourquoi il a dit çà.

Mad-Max-fury-road-George-Miller-Charlize-Theron1

Pour ma part, j’aurais aimé voir plus de détails dans la citadelle. J’aurais aimé un Max moins effacé. Bien que bon, il n’est pas Mel Gibson. Vraiment pas. Oui je sais, le Mel se prend pour Jésus et est trop vieux. Mais je ne pense pas que ce soit la faute de Tom dans l’histoire. C’est plutôt une volonté de mettre en avant Charlize. Soit. Elle est magnifique dans son rôle.

Et avant de finir, une mention spéciale pour la bande-son qui est extraordinaire.

Mad-Max-fury-road-George-Miller-Charlize-Theron2

Que dire de plus ? Allez le voir ! D’ailleurs moi j’y retourne !!

Max vaut bien le max !!!
Max vaut bien le max !!!

 Mad Max, Fury road de George Miller (2015, Australie) avec Charlize Theron, Tom Hardy, Nicholas Hoult, Hugh Keays-Byrne….durée 2h.

Advertisements

2 commentaires

  1. bon blockbuster c’est un fait par contre je ne le trouve pas assez violent (bientot un director’s cut?)j’en attendais peu etre trop, la bande annonce etait tellement merveilleuse, le background de Rockatansky est pas assez elaboré mais c est une volonté du real, Miller a pioché dans sa trilogie peut étre un peu trop dans l opus 3 finalement sinon les poursuites et cascades sont trés convaincantes et c a change des prod marvel (que j apprecies)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s