JURASSIC WORLD, de Colin Trevorrow, par Captain Calva.

Mercredi dernier, gavé de ma journée, j’ai craqué. Je suis retombé dans une crise d’enfance. Suçant mon pouce, je suis allé voir le monde des dinosaures.

Jurassic-World

Première surprise pour moi, nous devions tous avoir craqué puisque la salle était pleine… à craquer…

Une petite réflexion fusa dans mon esprit tordu : « Merde, j’espère au moins qu’ils sont allés voir Mad Max avant. »

Puis, après trente minutes de publicités (je crois que plus la salle est pleine, plus les pubs sont nombreuses… Ah bon, c’est pas çà ?), le film commence enfin.

Jurassic-World-3

Et donc, pendant, deux heures de film, ça donne çà:

« GRRRRRAAAEUUUUUUUARGH! (çà , c’est un dinosaure qui hurle)

AAAAAAAAAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa (çà c’est un mec qui meurt) »

Jurassic-World-1

Et voilà, fin. Non je n’exagère pas. L’histoire se résume à la fuite d’un dinosaure hybride et psychopathe qui bouffe tout ce qu’il croise. C’est tellement ridicule que j’ai du mal à croire qu’ils aient payé le scénariste. Peut-être qu’ils délocalisent aussi leurs créations en Chine… Quoique, au vu du cinéma chinois, et de leur nombre de fans à travers le monde, ça ne doit pas être çà. Ah on me souffle dans l’oreillette que Mickael Crichton aurait participé à l’écriture… Mais biensûr ! Quoique, j’imagine bien un ou deux mecs se glisser dans sa chambre dans son sommeil et le menacer des pires sévices s’il ne signe pas en bas de la dernière feuille du script. Vu que j’écris pour ne rien dire, j’arrête là sur ce sujet. Le scénario est inexistant, voila c’est dit, enfin écrit. Note pour le scénario: 0/7

Mais si nous parlions des dinosaures un peu ? Non pas pour dire que les vélociraptors ont des noms. J’ai juste remarqué que les bestioles n’ont pas évolué depuis le premier opus. Ce qui me chagrine un peu au vu des découvertes faites en paléonthologie ces deux dernières décennies. Si j’ai bien compris, les dinosaures auraient plutôt été du genre plumés, bariolés, bref colorés ! Et là, quoi ? des bestioles toujours à poil, la peau grise et franchement pas beaux. C’est quoi ce choix artistique ?

Note pour les dinosaures: 1/7 (parcequ’il y a un mosasaure qui saute partout)

jurassic-world-pratt-howard

Mouais, ça donne pas envie hein ? A savoir que le premier reste de loin le meilleur. Les autres ne sont là que pour faire du fric sur des pigeons comme moi. Bon, j’avoue j’ai lu les deux livres de Michael Crichton; et j’ai adoré.

Bref, c’est plus gros, plus cher et constamment plus nul !

Quoi ? Vous voulez en savoir plus ? Mais je suis pas BFM TV moi !

Allez, je retourne dans ma chambre capitonnée. La note c’est juste pour le mosasaure qui passe son temps à sauter en l’air

ça sent mauvais
ça sent mauvais

Jurassic World de Colin Trevorrow (2015, USA) avec Chris Pratt, Vincent D’Onofrio, Omar Sy….durée 2h20

Advertisements

Un commentaire

  1. Ah bin je l attendais celle là!

    Hey Calva, T as oublié la musique qui te reste dans la tête ( tu sais celle que chante à tue tête au début de la projection…) les bruits de chats et les bagnoles qui explosent , ah on me souffle que je confond avec l enquête corse…

    Oh Dominus Rex , tu resteras quand même dans un coin de ma tête comme le dino bien roublard même si tu n arrive pas à la semelle d un T Rex allié à un raptor.

    Comme quoi il vaut mieux être différents et unis plutôt que seul mais multiple ( bon au dodo là je débloque ! )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s