Only god forgives de NIcolas Winding Refn (2013) par Marc Shift

C’est l’histoire d’un gars, qui pour avoir sauvagement assassiné une gamine, se fait buter par son père (celui de la gamine, attention il va falloir suivre…). Le frère du gars (l’assassiné, un salopard de pédophile) va se charger de la vengeance. En fait non il lui laisse la vie sauve, car son frère (oui celui qui est mort) était une immonde raclure. Mais sa mère n’est pas d’accord genre furax (la mère du frère mort et pas mort), et par dessus y a un flic qui se balade en ville avec son katana et dont le hobby est de couper les bras….

Only God Forgives

 On s’fait un karaoké à Bangkok?

Le cinéma de Refn, on ne peut pas dire que je ne connais pas, je m’y suis mis depuis sa trilogie Pusher (d’ailleurs Bruce, rend la moi!!!), que j’ai beaucoup aimé Bronson, Valhalla rising, que Drive est bien sympa (je le trouve un peu à part dans sa filmographie)…enfin bref à part ses premiers films danois j’ai rien loupé. Et j’ai tendance à le défendre, vu que j’aime beaucoup ce qu’il fait. Même Only god forgives, mais sans l’avoir vu (oui je suis très fort, Bruce peut le confirmer 😉 ). Mais bon là je l’ai vu et comment dire…

Only-God-Forgives-Nicolas-Winding-Refn-Ryan-Gosling-Kristin-Scott-Thomas-6

Faire un film épuré je veux bien. Faire un film où se mêle le mythe de Prométhée et d’œdipe ça commence même à me faire franchement envie. En fait ce sont même des thèmes que l’ont trouve déjà dans les films de Refn (surtout le côté prométhéen), d’une manière plus ou moins détourné. Le film est même très proche de Valhalla rising (Drive ne semblant qu’être une parenthèse dans sa filmo), dans cette quête d’absolu,  une sorte d’affrontement contre un élément supérieur (plus ou moins divin).

Only-God-Forgives-Nicolas-Winding-Refn-Ryan-Gosling-Kristin-Scott-Thomas-4

Mais là non, en fait d’épure Refn a vidé son film d’incarnation et de substance. A part dans certain plan d’ensemble, Bangkok est une ville vide, les espaces sont vide,  et les personnages ne sont que des fantômes aux actes mécaniques n’ayant pas de prise sur les événements. Tout semble tourner autour de Julian petit truand tenant un club de boxe, dont le frère est assassiné pour avoir lui même tué une mineure. Julian doit donc le venger, mais ce n’est pas si simple que ça.

Only-God-Forgives-Nicolas-Winding-Refn-Ryan-Gosling-Kristin-Scott-Thomas-1

En fait dès le départ le film est irritant, en s’attachant à une petite frappe à la recherche d’une gamine pour lui faire subir son bon plaisir. Et ce n’est même pas pour une question de fond, car des films glauques j’en ai quand même vu un sacré paquet, mais les personnages sont mus par une sorte de vide, non pas par des pulsions mais par la fonction propre qu’ils portent dans leur film. Ce vide est soutenu par une économie au niveau des dialogues, car en plus d’être rare les dialogues sont, à mon sens, ratés, quand ils ne sont pas redondant avec l’action.

Only-God-Forgives-Nicolas-Winding-Refn-Ryan-Gosling-Kristin-Scott-Thomas-3

La réalisation reste dans la tonalité de ce que propose Refn: le montage et les cadrages sont très maîtrisé, les couleurs (éclairage rouge et chaud contre bleu et froid…) ne sont pas très réussis à mon goût (mais voulu par le réal), mais faire de Dieu un flic chanteur de karaoké adepte de katana (qui sort de nul part…et là encore c’est voulu), ou de Prométhée un petit dealeur tiraillé par sa conscience et sa mère, le tout dans un film assez vide me laisse de marbre.

Cette fois ci c'est raté...
Cette fois ci c’est raté…

Only God forgives de Nicolas Winding Refn (2013, USA, FRA, Danemark, Suède, Thaïlande) avec Ryan Gosling, Kristin Scott Thomas, Vithay Pansringarm….durée 1h30

Publicités

9 commentaires

  1. Alors oui c’est parfois (souvent) too much dans l’esthétisme pour l’esthétisme et la violence gratuite mais j’avoue que moi j’ai scotché dessus (alors que j’ai eu un rejet total pour Valhalla rising). Bref c’est refn quoi, tu aimes ou tu détestes

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s