Arrow – saison 1 – The CW (2013) par Bruce Kraft

Après un violent naufrage, le milliardaire et playboy Oliver Queen, porté disparu et présumé mort depuis cinq ans, est découvert vivant sur une île isolée dans la Mer de Chine. Quand il rentre chez lui, à Starling City, sa mère dévouée Moira, sa sœur bien-aimée Thea et son meilleur ami Tommy l’accueillent chez lui, mais ils sentent qu’Oliver a changé. Oliver est revenu avec la ferme intention de punir ceux qui ont trahi sa ville.

arrow-saison-1

Ceux qui me connaissent le savent, je n’aime pas les séries….quoi? c’est ce que j’ai dit dans mon article sur la série Daredevil? Bon, alors je passe direct sur la critique….

Bon, Green Arrow, c’est son nom dans le comic-book de DC Comics, est un personnage sympathique dans l’univers de Superman mais qui été un peu trop léger pendant longtemps. Revenu sur le devant de la scène dans l’univers comic-book par le biais d’un album vraiment excellent repensant ses origines et le rendant plus sérieux, Green Arrow arrive dans nos petites lucarnes par le biais de cette série s’inspirant largement de ce fameux album.

arrow-season-1-episode-21-the-undertaking-1

Depuis quelques années DC Comics réalise des prouesses dès qu’il s’agit de mettre en avant sur écran (le grand généralement) ses super-héros (sauf Green Lantern). Même en animé les héros de DC Héros enfoncent largement le grand Marvel. Alors comment penser qu’Arrow ne puisse pas me plaire?

Et bien c’est simple: Toc. La série fait toc, plastique, fausse, kitsch…bref tous les qualificatifs dénigrant une série. C’est pas faute d’avoir essayé mais au 14ème épisode j’ai lâché prise…D’ailleurs, une saison à 23 épisodes j’aurais dû me douter que ça allait être chiant.

Arrow-Season-1-Episode-2-3

C’est une succession de situations niaises, faussement dramatiques, impossibles, répétitives…c’est risible!! On se croirait dans les Feux de l’amour version super-héros: en 10 épisodes Oliver se retrouve à l’hosto deux fois, sa sœur une fois, sa mère une fois, sa petite amie une fois….mais chacun à des épisodes différents. Cela fait 5 épisodes sur 10 où il y en a à l’hosto!! L’overdose!! Je regarde une série sur un super-héros ou Grey’s Anatomy??

Les rapports entre les personnages sont inintéressants voir inutiles. Exemple: le pote black d’Oliver censé être de très bon conseil et bien à chaque épisode il dit: « tu sais, ce n’est pas comme cela que tu devrais agir… » et bien à votre avis qu’est ce qu’il fait le Oliver? et bien il fait l’inverse!!! et le pire, oui parce qu’il y a pire!! Et bien c’est qu’il lui dit après avoir été bien dans la merde: » tu avais raison!! ». Mais ferme la et écoute ton pote au prochain épisode!! Et bien non!!!

Putain ça m’énerve!!!

critiques-series-arrow-saison-1-episode-6-leg-L-YYRHjK

Tous le monde est beau/creux dans cette série (sauf quant le héros est sur son île avec une perruque dans les séquences flashback!! Si si!!). Alors ça aussi ça m’énerve!! Les séries où il n’y a que les méchants de vilains!! (ah ah!!). C’est Beverly Hills Et puis du coup à chaque épisode comme tout le monde est beau et que du coup on regarde moins le héros et bien on te claque Oliver Queen, l’acteur Stephen Amell, s’entraîner….mais torse nu!!

Et puis filmé sous tous les angles des fois que t’aurais même pas vu son aisselle musclée!! Mais pas son pote noir…surtout pas!! Alors oui c’est pour les adolescentes en mal de pectoraux mais quand même…c’est lassant (et blessant pour moi qui n’ai pas le quart de ses muscles!!).

Pilot

Et puis l’action….pffff!!! Déjà un mec qui a la haine et qui veut punir tout le monde et qui, au bout de quatre épisodes, ne tue plus personne ça paraît invraisemblable. Sinon ça sent l’action bas de gamme à chaque séquence avec des effets spéciaux….spéciaux….hum hum!! On sent que la série ne se repose pas là dessus…malheureusement, car l’action caractérise, à la base, le personnage qui est un archer!!! Donc quant on me parle d’archer je pense action et pas bla bla d’adolescents.

En fait, c’est de la série mainstream, pour la famille qui croit que Alerte à Malibu est un documentaire sur les sauveteurs en mer aux USA. D’ailleurs, un signe que c’est de la purée: ça passe sur TF1.

note-21

Publicités

5 commentaires

  1. He he tu m’as bien fais rire. Non, on ne joue pas dans la même cour que les séries Marvel, mais je trouve que c’est un bon divertissement (en même temps, j’ai regardé les dix saisons de Smallville qui était bien bien pire que ça). Le côté, cheap et les rebondissements niais, j’adore !!!
    Bon, j’ai arrêté au bout de la première mais depuis j’ai trouvé bien mieux dans le genre…son spin-off The Flash !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s