Solstice : jeu nintendo (1989)

Hmmmmmmm, kof kof, kof (se râcle la gorge). Hello, Hello ! Je vous ai manqué les amiches ? Hmmmm ? Vous êtes en train de vous demander qui est ce guignol qui nous parle comme si on était des potos de 30 ans et qui s’incruste en pleine semaine spéciale sur les films sur le thème « je suis seul dans un monde de merde » ?

Et bien, c’est l’ami Tootsif, le roi du démontage de films en règle et de la blasitude, qui reprend sa plume et s’invite de nouveau sur la pellicule brûle ! Hourra hurle la foule en délire ! Osef s’écrit le reste (et je subodore que ces derniers sont majoritaires, mais je les emmerde, comme les autres d’ailleurs).

Et oui, je m’invite pour cette semaine spéciale, mais comme je ne fais rien comme tout le monde, je vais vous parler de jeux vidéos, et comme décidément j’aime bien contrarier les gens, on va parler vieux jeux, de ces vieux jeux qui avaient décidé, que tout, mais alors tout ce qu’ils contenaient devaient vous tuer. Et croyez moi que certains s’en sont donnés à coeur joie.

Le premier d’entre eux qui m’a marqué est Solstice.

Faut dire qu’il envoyait du lourd avec sa jaquette !

jaquette solstice

Z-avez vu ça ? C’est pas la classe la promesse d’incarner un magos comme ça qui ferait pâlir de jalousie Schwarzi ?

Bon, le problème c’est que sur l’écran titre il ressemblait déjà plus qu’à ça

RetroArch-1129-120542

Et  en jeu, ben, la déception était immense.

RetroArch-1129-121547

Heu, il est où mon clone de Thor les gars ? Bon ok, c’est pas grave, on est sur nes donc les graphismes rendaient jamais honneur aux jaquettes. Après tout il envoie ptet des putains de boules de feu. Ah non, dans mon inventaire j’ai 4 potions de couleurs différentes. Et le truc cool c’est que je sais pas à quoi elles servent !armes

(et euh ça sert à quoi siouplé ? y en a une qui appelle un dragon ?)

Et oui, il va falloir s’en servir et donc les consommer pour savoir leurs effets. Là, on sent la première putasserie que le jeu nous fait. La deuxième c’est qu’en plus on commence avec ds fioles à moitié vide.

Et là on sent que le jeu à décider d’être contre nous. Et encore ce n’est que le début. Car à cela il va falloir ajouter une carte illisible qui ne nous indique aucune direction ni les salles où on a déjà ramassé des objets alors que le jeu est un fucking labyrinthe s’étendant sur plusieurs étages !

RetroArch-0101-010449(ok les mecs, je crois que je suis paumé. Mais j’ai 2 clefs ! Mais je sais pas à quoi elles servent)

Rahhhh bordel je vais devenir fou à me balader là-dedans pour trouver ces putains de morceau de bâton !!!!! Car oui, on cherche à reconstituer un bâton pour aller botter les fesses au méchant qui a enlevé la princesse (bon oui l’histoire voilà voilà). Et que y en a 6 de ces morceaux à récupérer !

Donc entre des potions de merde délivrées au compte goutte et une carte illisible ça va pas le faire.

Surtout que le jeu va vous en faire baver à chaque salle avec des pièges plus fourbes les uns que les autres, des phases de plate formes à vous arracher les cheveux à cause de cette putain de 3d isométrique illisible et l’absence d’ombre de votre personnage pour vous repérer lors de vos sauts, et des ennemis qui vous one shot si vous les touchez !

RetroArch-1129-122144(euh on fait quoi dans ces cas là ?)

RetroArch-1129-121941

https://www.youtube.com/embed/a_-BOvWVycM« >http://

RetroArch-1129-121946(ouais c’est pute, mais c’est pas le pire)

RetroArch-1129-121924(là c’est plus rigolo)

RetroArch-0101-010530(et là tous les tapis vont dans des sens différents et l’un d’entre eux est une illusion. Sympa n’est il pas ?)

Donc vous allez mourir. Souvent. Très souvent. Mais alors vraiment vraiment très souvent. Au fait je vous ai dit que vous aller mourir vraiment vraiment très très souvent ?

Mais ils sont sympas les développeurs de ce jeu. Y a un système de continu. Qui est juste une arnaque puisque vous reprenez à la dernière salle où vous avez trouvé un crédit. Et que ceux ci sont placés surtout dans les premières salles.

Ce jeu est donc l’alliance parfaite d’un monde qui a décidé de vous en faire baver du début jusqu’à la fin, avec des pièges tous plus retors les uns que les autres, et d’un héros faiblard ayant pour seule et unique arme des potions pour la plupart inutiles.

Pourtant il est juste génial malgré cette difficulté qui m’a fait balancer pas mal de manettes. Alors ok on est loin du magicien bodybuildé à la Thor mais justement à l’époque ça changeait d’avoir un héros qui devait réfléchir et feinter les ennemis plutôt que leur bourriner la tronche, les énigmes étaient retorses au départ mais une fois dedans on comprenait la mécanique des pièges et la représentation en 3d iso  était bien classieuse au même titre que sa bande son juste envoutante.

A noter qu’une suite appelée Equinox est sortie sur super nes et qu’elle est bien loin d’égalée son modèle en trahissant la singularité de ce Solstice en filant des armes à son héros en plus d’avoir une palette de couleurs qui te défonçait le crâne.

Bon film
Bon film
Advertisements

2 commentaires

  1. Alors c’est un bon film ? Ah ah ah.
    Ton truc a l’air bien prise de tête, ce n’est pas pour moi (ma snes est passée par la fenêtre après une heure sur Tintin au Tibet 😉 ), je n’ai aucune patience.

    J'aime

    • c’est un jeu à l’ancienne, il fallait prendre son calepin et faire sa propre map pour se repérer et marquer ses objectifs. Après le reste était surtout basé sur l’observation

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s