Captain America: Civil War, de Joe et anthony Russo, 2016.

Si vous avez suivi les frasques du Captain Calva, heu non, America, dans ses deux précédent opus, ainsi que dans les Avengers, vous comprendrez mieux ce film.

Sinon, vous êtes mal…

Captain-america-civil-war1

Car, avec tout le bordel commis ces derniers temps, La Sokovie bousillée par Ultron, les portes-avions volants qui se cassent la goule dans Washington, les aliens invités par Loki pour faire la fête, etc..  L’ONU décide de statuer sur le sort quelque peu atypique des avengers qui n’ont ni dieux ni maîtres. A terme, toute intervention doit être encadrée par l’ONU. C’est écrit là, signez ici. C’est alors que les dissensions entre super héros apparaissent. D’un côté le Captain fâché de se voir bouffer sa liberté et de l’autre un Iron Man fort désabusé.

D’ailleurs, c’est marrant mais ça doit être la mode de nous emmerder avec ce genre de scénario puisque j’y vois une forte similitude avec Batman vs Superman. Et oui, en gros, un enfoiré met les héros à dos pour les voir s’entretuer. Mais non. C’est presque çà le pire…

Mais alors, ça donne quoi ce Captain America ?

Captain-america-civil-war

En dehors du fait que nombre de personnes profanes peuvent ne rien comprendre au film, pour les autres, c’est à dire, les bouffeurs/ amateurs/ fanatiques/ Bruce/ Tootsif de comics retranscrits sur le grand écran, cette bobine est pas mal du tout.

Non je ne parlerai pas des effets spéciaux car ils sont excellents. Non je ne parlerai pas des combats qui sont globalement super sympas. Ah merde, j’en parle. Puisque c’est çà, je vous dirai que la confrontation dans un aéroport est un très bon moment. Mais je préfère quand même le combat final entre Captain, le soldat de l’hiver et Iron Man. C’est du lourd. Point.

Au final, encore un Marvel qui tient la route. On aime ou non, mais au vu des spectateurs présents dans la salle comble (des applaudissements quand même !), je ne suis pas le seul à avoir apprécié ces quelques deux heures de démesure. D’ailleurs, on se fout limite de savoir qui est le méchant, le vrai dans l’histoire, puisqu’il ne sert finalement que d’alibi pour de la baston. Quoi c’est toujours comme çà ? Ah oui… Bon bin j’aime bien le méchant alors.

Mon seul bémol est tout de même le sentiment que les profanes venus découvrir ce genre de films seront vraiment perdus en regardant cet épisode. J’imagine bien le mec qui demande à son voisin complètement concentré:

Captain-america-civil-war2

« C’est qui ce Vison?

Non Vision, c’est une pierre alien couplée avec une I.A. terrienne de Stark

Quoi ? Oh je comprends rien.

Et lui là, le mec qui devient tout petit. C’est qui ?

Ant Man, mais faut avoir vu son film…

Ah mais faut en voir combien avant ?

Ta gueule, j’écoute. »

Un conseil ? Visionnez les deux Captain America et Avengers avant; et aussi Ant Man, Iron Man 1, 2, 3, Hulk 1 et 2, Thor 1 et 2… Heu…

Captain-america-civil-war3

PS: Je vais offrir la tenue de Spiderman à Marc Shift. On dirait un sale pyjama de contrefaçon…

note-61-e1404635549882

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s